Football : l'ASJ Soyaux et l'ACFC d'Angoulême fusionnent

Il n'y aura plus de club 100% féminin en Charente désormais. l'ASJ Soyaux et l'ACFC d'Angoulême ont annoncé leur fusion. Un rapprochement qui donnera plus de moyens au foot féminin.
Il n'y aura plus qu'un seul club de foot à Angoulême et Soyaux, l'ASJ et l'ACFC ont décidé de fusionner.
Le projet était en chantier depuis 2017, il vient donc d'aboutir et l'annonce en a été faite lors d'une conférence de presse hier. Ce rapprochement devrait permettre de disposer de plus de moyens et de renforcer les équipes. Les joueurs d'Angoulême-Charente-Football-Club, actuellement en nationale 3, visent la montée.

Quant aux filles de Soyaux, qui jouent, elles, au plus haut niveau du foot féminin français, étaient un peu à l'étroit dans leurs structures . La fusion devrait leur permettre de disposer d'équipements et de moyens beaucoup plus importants pour jouer. Mais ce sera aussi la fin de la spécificité de leur club 100% féminin.

Le projet doit maintenant être accepté et validé à la majorité par les licenciés des deux clubs. Le vote est prévu dans le courant du mois de mars.

Reportage de Jérôme Deboeuf, Christophe Guinot et Thierry Cormerais. Intervenants : Patrick Triaud, président de l'ACFC. Martine Ferré, présidente de L'ASJ-Soyaux. Xavier Bonnefont, maire d'Angoulême. François Nebout, maire de Soyaux.
Football : l'ASJ Soyaux et l'ACFC d'Angoulême fusionnent
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport