Le préfet de Charente oppose son veto à l'arrêté anti-pesticides de Ruelle-sur-Touvre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy .

Cette mesure censée interdire tout épandage a moins de 50 mètres des maisons, n'est pas une compétence municipale.
C'est en tout cas l'argument évoqué par le représentant de l'Etat.
Le maire a déjà fait savoir qu'il ne saisirait pas le tribunal administratif pour contester la décision du préfet.

La décision du préfet de Charente est tout sauf une surprise.

En décidant d'interdire la pulvérisation de produits phytosanitaires agricoles à moins de 50 mètres des habitations de sa commune, le maire de Ruelle-sur-Touvre  était certain de susciter l'ire de la FNSEA, de la Chambre d'Agriculture et de multiples groupes de pression. D'autant que la décision de Michel Triocche n'est pas passée inaperçue.

Le maire de Ruelle-sur-Touvre rapelle que les agriculteurs sont les premiers touchés par les effets nocifs des pesticides sur la santé.

Mais pour le préfet de Charente, un maire n'a pas la compétence pour prendre un arrêté dans un domaine qui relève, selon lui, du seul ministère de l'agriculture.

Son courrier devrait parvenir lundi à la mairie de Ruelle-sur-Touvre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité