Verdille : un pylône multi opérateurs permet aux habitants de sortir de la zone blanche

Le pylône multi opérateurs de Verdille est une première. / © France 3
Le pylône multi opérateurs de Verdille est une première. / © France 3

En Charente, il ne reste plus qu'une seule commune en zone blanche. Depuis le 20 juin, Verdille dispose d'un pylône multi opérateurs permettant enfin aux habitants de disposer d'internet et de la téléphonie mobile

Par Christine Hinckel

L'installation d'un pylône proche du village n'a soulevé aucune protestation parmi les habitants qui attendaient ce moment avec impatience pour "être enfin reliés au monde" selon leurs propos. Jusqu'au 20 juin dernier, ils ne pouvaient pas se servir de téléphones portables ni accéder à internet.
C'est possible désormais grâce à ce pylône, financé majoritairement par l'Etat et les collectivités locales, qui est aussi une grande première puisqu'il associe quatre opérateurs.
"C'est un pylône d'accès à l'internet mobile mutualisé. C'est une exception mondiale en France d'avoir quatre opérateurs sur le même qui partagent à la fois le pylône construit par les collectivités locales et l'Etat et les antennes." se félicite Michel Combot, directeur général de la Fédération Française des Télécoms.

Grâce à ce pylône, d'un coût total d'environ 150 000 euros, les habitants de Verdille signent leur entrée dans l'ère numérique. Une avancée pour eux aussi importante que l'arrivée de l'électricité, selon Jacques Tournat, le maire de la commune.
 
Jérôme Deboeuf, Cécile Landais et Philippe Ritaine se sont rendus à Verdille. Voici leur reportage.
 
pylône de Verdille

 

Sur le même sujet

Pau : quand le barbier taille les barbes dans les vignes

Les + Lus