VIDEO. Benjamin, jeune Charentais de 17 ans, sera-t-il le meilleur apprenti boucher de France?

durée de la vidéo : 00h01mn32s
Benjamin, un jeune Charentais de 17 ans est engagé dans le concours du meilleur apprenti boucher de France. Noa Thomas, Christophe Guinot et Carine Grivet l'ont rencontré pendant sa préparation. ©France télévisions

Benjamin Bedjil est en compétition ces 14 et 15 mai 2023, dans les finales des meilleurs apprentis de France. Il est engagé dans la catégorie boucherie et s'est activement préparé pour ce concours.

Il coupe, il tranche, il s'active sur une pièce de viande pour la désosser. Benjamin Bedjil, jeune apprenti boucher de 17 ans, se prépare pour le concours du meilleur apprenti de France. Et sa dextérité témoigne d'une longue pratique pour un si jeune âge. D'ailleurs, quand son patron vient contrôler son travail, il ne trouve pas grand-chose à redire." Tu as mis un coup de couteau ici, mais autrement, ta viande, elle est bien", commente David Nargeot, maître d'apprentissage.

Benjamin travaille dans cette boucherie de La Couronne, en Charente, depuis peu. Auparavant, il avait trouvé un emploi dans une grande surface." C'est un ami qui me regardait travailler et qui me disait, c'est quand même dommage que tu gâches ton talent, si on peut dire, en grande surface. Alors, j'ai réfléchi pas mal de temps et je suis venu ici", explique-t-il.

Une bonne décision puisqu'il a progressé et franchi les épreuves départementales et régionales de qualification pour les finales nationales.

Et son maître d'apprentissage croit en lui : " Plus, il travaille la viande, plus il prend de rapidité et de coup de main sur les morceaux. (...) C'est le patron qui est presque plus stressé que l'apprenti ! Moi, c'est mon troisième apprenti que je monte en finale ; le dernier, il a fini quatrième, la mauvaise place", précise David Nargeat.

Benjamin et son maître d'apprentissage seront fixés ce lundi sur les résultats de la compétition.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité