Cet article date de plus de 4 ans

Les ventes de Cognac "retrouvent des couleurs"

 Avec + 9% vers l'Union européenne mais surtout vers la Chine (+ 26%), les exportations de Cognac se sont plutôt bien portées en 2015 a annoncé ce mercredi le ministère de l'Agriculture.

© Amat Michel/maxppp
Les exportations françaises de vin vers l'Union européenne ont nettement reculé en 2015, mais ont progressé dans le reste du monde après deux années de baisse, en particulier vers les Etats-Unis et l'Asie, a annoncé mercredi le ministère de l'Agriculture.

"Pour la première fois, les exportations de vins français d'appellation vers les pays tiers dépassent en volume celles vers l'Union européenne", explique le bulletin du service statistique Agreste.

Sur l'ensemble de la campagne 2014-2015, les exportations reculent de 2% par rapport à 2013-2014, mais progressent de 5% en valeur.
Les volumes "reculent fortement sur un an à destination de l'Union européenne (-7%) alors qu'ils progressent vers les pays tiers (+2%)", constate Agreste.

Les exportations de champagne ont elles continué à progresser sur les 11 premiers mois de 2015 (+6% en volume, +13% en valeur).
Cette hausse "concerne aussi bien l'Union européenne que les pays tiers", avec une "valorisation très marquée vers certains pays tiers", comme la Chine, les Etats-Unis, le Canada et le Japon.

Les ventes de cognac "retrouvent des couleurs" (+9%), vers l'Union européenne mais surtout vers la Chine (+26%). "Ce pays affiche un net redressement, après une baisse dans les mêmes proportions en 2014", rappelle Agreste.
Les mesures anti-corruption du gouvernement chinois avaient provoqué l'effondrement des ventes de Cognac, toutes marques confondues.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets