La majorité des licenciés du club de basket de Cognac s'est prononcée en faveur de sa liquidation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yleanna Robert

Placé en cessation de paiement depuis début juin, le Cognac-Charente-Basket-Ball (CCBB) traverse une période compliquée. Les licenciés, convoqués mardi 31 juillet, ont procédé à un vote pour déterminer l'avenir du club. Sur les 58 personnes présentes, 50 ont voté en faveur de sa liquidation.

La situation financière du club de basket cognaçais est compliquée depuis plusieurs mois. En avril dernier, le Cognac-Charente-Basket-Ball (CCBB) a été condamné à payer 131 00 euros à deux anciens joueurs, Samba Dia (110 000 euros) et Adrian Forbes (21 000). Cette décision des Prud'hommes n'a pas aidé les affaires du club. 
 
Le CCBB, actuellement en redressement judiciaire, a convoqué ses licenciés, mardi 31 juillet, afin de procéder à un vote concernant l'avenir du club. Les 58 personnes présentes devaient répondre à cette question : "Souhaitez-vous la poursuite de la procédure de redressement judiciaire afin de poursuivre l’activité du club ?".

Voici les réponses : 
  • 50 contre
  • 5 pour
  • 3 blancs
Le président démissionnaire, Laurent Coiteau, regrette ce choix. Il y a un mois, il était parvenu à obtenir une procédure de redressement judiciaire : "C'est un choix qui n'oblige pas à une forme de continuation. C'est dommage pour les créanciers à qui le club doit de l'argent et dommage pour les salariés qui vont partir avec la liquidation."

De leur côté, les élus ont vécu ce vote comme un soulagement. Ils sont préoccupés avant tout par la poursuite de l'activité sportive.
 

Ce que nous soutenons d'abord, c'est la pratique du basket au niveau des jeunes. On voulait que le basket soit maintenu en septembre pour les jeunes dans le Cognaçais. Pour nous, la solution était de repartir sur des bases saines, c'est-àd-ire la liquidation, explique Gérard Faurie, vice-président de Grand Cognac en charge des Sports.

La majorité des licenciés du club de basket de Cognac s'est prononcée en faveur de sa liquidation


Le CCBB et son équipe professionnelle disparaissent mais les 250 jeunes restent. Une nouvelle structure associative est en passe de voir le jour, portée par des anciens du club. L'objectif est d'être prêts pour fin septembre : 

 

Au niveau senior, on va repartir au plus bas, au niveau départemental. À moyen terme, on image un partenariat avec un club voisin, indique Hughes Lacroix, ex vice-président du CCBB, co-porteur du nouveau projet de club.

Le club voisin, c'est celui de Saintes avec lequel le CCBB était déjà en pourparlers.

► Plus d'informations dans nos éditions du 19/20