Une vingtaine d'étudiants bourguignons visitent les vignobles de la région

Durant une semaine, 22 étudiants dijonnais en master spécialisé dans le commerce international des vins spiritueux visitent les vignobles de Bordeaux et de Cognac. / © Christina Chiron / FTV
Durant une semaine, 22 étudiants dijonnais en master spécialisé dans le commerce international des vins spiritueux visitent les vignobles de Bordeaux et de Cognac. / © Christina Chiron / FTV

Ils sont étudiants en master spécialisé en commerce international des vins et spiritueux à Dijon. Dans le cadre d'un voyage d'études, ils visitent toute cette semaine les vignobles de la région, notamment ceux de Bordeaux et de Cognac. 

Par Yleanna Robert

Cette semaine, 22 étudiants en commerce international des vins et spiritueux de Dijon sont en visite dans les vignobles bordelais et cognaçais. Il s'agit pour eux d'un voyage d'études, l'occasion de découvrir les grands noms et maisons de négoce de la région. "Cela nous permet de découvrir une des régions les plus dynamiques en France pour les spiritueux", explique Alexandre Gagnon, étudiant. 

Et dans une visite de distillerie, la dégustation est une étape incontournable. Un moment apprécié par l'ensemble des étudiants : "C'est très intéressant, on goûte plein de choses différentes, avec des cépages différents. C'est vraiment agréable", confie Louise Coulon, étudiante. 
Des étudiants bourguignons visitent les vignobles de la région
Un reportage de Christina Chiron, Cécile Landais et D. Vador avec les interviews de Louise Coulon, étudiante en Master spécialisé en Commerce International des vins et spiriteux ; Alexandre Gagnon, également étudiant en Master spécialisé en Commerce International des vins et spiriteux et Jean de Tudert, responsable marketing Maison Villevert.

Après l'étape production des alcools, on retrouve les étudiants à la Maison Villevert, créatrice de gin, pour parler marketing avec Jean de Tudert. Il est responsable marketing de la société et est lui-même un ancien de la formation. 

C'est notre devoir en tant que diplômé, de recevoir les promos au fur et à mesure et de leur transmettre cette flamme puisqu'ils seront tous des professionnels des vins et spiritueux dans le futur.

Ce voyage a plusieurs objectifs, notamment celui de se créer un réseau, dans un milieu qui reste assez fermé. 


Sur le même sujet

Olivier Dugrip Recteur de l'Académie de Bordeaux répond aux questions sur Parcoursup

Les + Lus