La bourrée, c'est pas ringard !

La bourrée, une danse traditionnelle très tendance... En témoigne la réussite de la 6e Nuit de la Bourrée en Limousin organisée samedi 25 janvier 2020 à Sainte-Féréole, en Corrèze. Sur la piste, les moins de trente ans étaient les plus nombreux.

6ème Nuit de la Bourrée en Limousin, à Sainte-Féréole (19)
6ème Nuit de la Bourrée en Limousin, à Sainte-Féréole (19) © F3 Limousin
Il y avait foule ce samedi 25 janvier 2020 dans La Grande Salle de Sainte-Féréole, en Corrèze, pour la sixième édition de La Nuit de la Bourrée en Limousin et parmi les danseurs, beaucoup de moins de trente ans.

Car la bourrée aujourd’hui n’est pas seulement dansée par les groupes folkloriques…
La bourrée fait danser tous les amoureux de musiques et de danses traditionnelles, toutes générations confondues.

 

Qui aurait pu le croire lorsqu’en novembre 2012, deux Corréziennes, les sœurs Bugeat, ont créé l’association « Délires et des Notes » ?

Une association dont le but, peut-on lire sur le site du CRMTL, le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin, est de « partager et faire partager les musiques et danses traditionnelles par l’organisation de rencontres musicales, stages, festivals, bals et autres manifestations culturelles privées ou publiques. »

Pari réussi pour les deux soeurs : année après année - la première Nuit de la Bourrée en Limousin, c’était en janvier 2015 - le succès de ce rendez-vous festif ne se dément pas.
 
6ème Nuit de la Bourrée en Limousin ©France 3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition danse culture