Déconfinement : en Corrèze, Collonges la Rouge accueille de nouveau les touristes de la région

Tout près de Brive-la-Gaillarde, le village touristique de Collonges-la-Rouge compte parmi les plus beaux villages de France. Depuis le déconfinement progressif et l’autorisation de se déplacer à plus de 10 km de chez-soi, les touristes sont peu à peu de retour.

Collonges la Rouge accueille ses premiers touristes
Collonges la Rouge accueille ses premiers touristes © Pierre Gauthier

Le temps d’un week-end, les touristes des départements alentour sont venus se ressourcer dans ce petit village atypique de Corrèze d’à peine cinq cents âmes. 

Le calme avant la tempête.

Pas encore bondées mais de nouveau prêtes à accueillir les touristes, les petites ruelles de Collonge-la-Rouge reprennent doucement vie en ce début du mois de mai. 

C’est la première fois que nous venons à Collonges, nous ne connaissions pas alors que nous n’habitons pas loin d’ici en Dordogne

Un couple de retraités de Bergerac

 

Des touristes circulent de nouveau dans les rues de Collonges la Rouge.
Des touristes circulent de nouveau dans les rues de Collonges la Rouge. © Pierre Gauthier

Par un week-end ensoleillé, jeunes et moins jeunes, voisins de la cité corrézienne pour la plupart, ils ont décidé de venir se promener dans le village avant l’affluence estivale annoncée.

Nous sommes venus parce qu’il faisait beau, avant que les gens reviennent en vacances et qu’il y ait trop de monde et que l’on puisse moins en profiter au final

Un couple de jeunes

Et sous le soleil le village révèle davantage sa singularité. Ici l'originalité ce sont les couleurs des maisons, en pierre rouge, d’où la commune tire d’ailleurs son nom. Un peu plus de 2% d'oxyde de fer dans le grès donne cette couleur si atypique et originale qui attire le monde dès les beaux jours. Du rouge visible un peu partout, que ce soit sous les toits de lauze ou en d'ardoise des maisons nobles.

Déconfinement partiel

Ce premier week-end depuis le déconfinement est une aubaine pour les promeneurs et les commerçants de la commune. "Il faut que les choses se remettent en place doucement, nous on est là pour les accueillir, les faire passer un bon moment et s’évader un petit peu", explique Loan Redon, une commerçante du village.

Les touristes arrivent et la saison est lancée dans ce village comme dans tout le Limousin.

Des touristes déambulent dans les rues de Collonges la Rouge.
Des touristes déambulent dans les rues de Collonges la Rouge. © Pierre Gauthier

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie