Incendie de la collégiale de Brive : le suspect arrêté

© F3 Limousin
© F3 Limousin

Un SDF de 30 ans a été interpellé, ce mercredi 6 décembre, à Calais. Il est le principal suspect d'un feu de poubelles qui avait endommagé la façade de la collégiale Saint-Martin de Brive en novembre 2014.

Par Mary Sohier et Gwenola Bériou

L'incendie remonte à la nuit du 25 au 26 novembre 2014.
Vers une heure du matin, un feu de poubelles se propage au compteur électrique de la collégiale puis à l'édifice. 
La façade a été en partie noircie par la suie et un vitrail a été endommagé par la chaleur.
Vingt-trois sapeurs-pompiers étaient restés sur place plus de sept heures afin de circonscrire le sinistre.

Après enquête, l’acte criminel a été très vite privilégié et un suspect identifié par la caméra d’un distributeur automatique qu’il était en train de dégrader, avenue de Paris.
Un mandat de recherche avait alors été émis par le Parquet de Brive à l’encontre du suspect, un SDF de 30 ans, originaire du Nord de la France.

Un peu plus de trois ans après les faits, l’homme a été interpellé, mercredi 6 décembre, à Calais, devant un bar en état d’ivresse.
Placé à en garde à vue, l’individu a reconnu les faits.

L'incendie de la collégiale de Brive
Dans la nuit du 25 au 26 novembre, un feu de poubelles endommageait la façade de la collégiale Saint-Martin à Brive. - F3 Limousin




Le loup sévit-il en Creuse ?

Les + Lus