Lissac-sur-Couze : les meilleurs nageurs français à la coupe du Causse

Publié le

Tout ce week-end se déroule à Lissac-sur-Couze la troisième édition de la Coupe du Causse. Une compétition de nage en eau libre qui prend de l'envergure au fil des ans. Près de 300 nageurs, parmi lesquels les meilleurs Français ont fait le déplacement jusqu'au lac du Causse.

125 engagés lors de la première édition, 156 l'an dernier, 280 cette année !

La Coupe du Causse est en train de devenir un rendez-vous incontournable pour les nageurs en eau libre.

Les clés de ce succès : un site exceptionnel tout d'abord. À seulement 9 kilomètres de Brive, dans un paysage à couper le souffle. Toute la beauté sauvage du causse corrézien surplombant un lac de 85 hectares. Magnifique. 

Ensuite le plateau, on ne peut pas rêver plus vaste. De 500m à 10km. Des courses ouvertes aux débutants, même s'ils ne sont pas licenciés dans un club, et d'autres suffisamment relevées pour réunir les meilleurs nageurs français du moment.

Quelques images de la Coupe du Causse :

La quasi intégralité du top 10 dames et du top 10 messieurs du classement de la coupe de France a fait, ce week-end, le déplacement à Lissac-sur-Couze. Et ils n'ont pas fait le voyage pour rien puisque la compétition est qualificative pour la finale de la coupe de France qui aura lieu dans trois semaines à Jablines en Seine-et-Marne. 

"Hier sur les épreuves courtes, 500, 1500, 3000 mètres et le relais, on a accueilli quasiment l'intégralité des clubs du Limousin. Et notre souhait c'est aussi de pouvoir faire vivre cette Coupe du Causse aux nageurs locaux, pour qu'ils puissent se mêler aux meilleurs Français et profiter du lieu," se réjouit Mathias Lartigaud, directeur technique du Club des Nageurs de Brive qui organise de la compétition.

Le lac du Causse, labélisé Terre de Jeu pour les JO de Paris 2024, pourrait, avec de tels évènements, être retenu pour l'accueil des entraînements d'équipes nationales, et pourquoi pas pour une épreuve des JO.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité