Meurtre de Justine Vayrac : le pourvoi de l'accusé examiné par la Cour de cassation

Dans l’affaire Justine Vayrac, à Paris, la Cour de cassation devrait trancher ce mercredi 20 décembre. L’instance doit examiner le pourvoi déposé par l’avocat de Lucas L., suspecté du meurtre de la jeune femme à Beynat, près de Brive, en octobre 2022.

C’est une audience importante dans l’affaire de Justine Vayrac. 

La chambre criminelle de la Cour de cassation doit se prononcer ce mercredi 20 décembre 2023 sur une requête en nullité déposée par Maître Michel Labrousse, avocat de Lucas L., principal suspect dans l'affaire du meurtre et du viol de Justine Vayrac. 

L'avocat pointe des irrégularités

Le suspect fait l’objet d’une mise en examen depuis octobre 2022 pour meurtre, viol et séquestration. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Mais son avocat a pointé plusieurs irrégularités dans la procédure judiciaire qui vise son client.

Selon Maître Labrousse, certains procès-verbaux d’audition ont été réalisés de manière illégale, car le suspect n’aurait pas été systématiquement assisté par son avocat lors des interrogatoires.

Si cette demande de nullité était acceptée, cela remettrait en cause la procédure ayant abouti à la mise en examen.

La décision de la Cour de cassation ne devrait pas être connue aujourd’hui, mais communiquée à une date ultérieure. Un scénario redouté par les proches de la jeune Lotoise de vingt ans.

Rappel des faits

Justine Vayrac avait disparu dans la nuit du dimanche 23 octobre 2022, après avoir passé la soirée dans une discothèque de Brive. Elle avait été vue pour la dernière fois vers quatre heures du matin. Le corps de la jeune maman avait ensuite été retrouvé enterré dans une forêt près de Beynat, en Corrèze. 

Deux jours après sa disparition, un homme de 21 ans, Lucas L., avait été interpellé et placé en garde à vue, puis mis en examen pour viol, séquestration et meurtre fin octobre 2022. 

Le suspect, mis en examen, avait finalement reconnu avoir tué et enterré Justine Vayrac. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité