VIDÉO. Événement exceptionnel : le test des évacuateurs de crue du barrage de Bort-les-Orgues

durée de la vidéo : 00h01mn31s
Reportage à Bort-les-Orgues (Corrèze) de Noa Thomas et Pierre Gauthier, tourné le mardi 16 mai 2023. ©France Télévisions

C'est un lâcher spectaculaire qui ne s'était pas produit depuis plus de 10 ans et qui a attiré de nombreux curieux. Le barrage de Bort-les-Orgues (Corrèze) a testé ce mardi 16 mai son évacuateur de crue pour tester le bon fonctionnement des écluses et de la construction.

De 120 à 250 mètres cubes d'eau par seconde lâchés sur l'immense évacuateur du barrage de Bort-les-Orgues (Corrèze)... Un test exceptionnel avec un objectif précis : vérifier le bon fonctionnement de l'ouvrage en cas de crue.

"Cela permet de valider l'ensemble du matériel et la surveillance exercée constamment pour être certains d'être en capacité, lorsqu'il y a une grosse crue, de la faire transiter à travers l'ouvrage d'EDF", explique Vincent Rivière, directeur d'EDF Hydro pour le Massif central.

Le dernier lâcher date de 2012

Une manœuvre réglementée et obligatoire à effectuer tous les dix ans environ. Ici, le dernier lâcher date de 2012. Prévu pendant l'été, ce nouveau test avait finalement été repoussé afin d'avoir une quantité d'eau optimale sans en perdre une goutte.

On va utiliser moins de 1% du volume d'eau qui a été longuement et prudemment accumulé ici. Cette eau est immédiatement récupérée à l'aval sur nos autres aménagements de la vallée de la Dordogne.

Vincent Rivière, directeur d'EDF Hydro pour le Massif central

Un spectacle aussi technique qu'hypnotique qui a réuni des curieux de 13 h 30 à 17 h 30 au pied et sur la crête du barrage.

Poussé à son maximum, cet évacuateur peut même écouler jusqu'à 1 200 mètres cube d'eau par seconde. Un dispositif qui n'a pour le moment jamais servi à la quatrième plus grande retenue d'eau de France.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité