VIDEO. Les carcasses de voitures grincent dans un jardin de statues à Marc-la-Tour en Corrèze.

durée de la vidéo : 00h01mn43s
"Carcasses" est la deuxième exposition du projet estival autour des ferrailles de Pierre Bergounioux. ©FTV - T.Gomes E. Tymen

C'est l'été culturel à Marc-la-Tour en Corrèze. Le village se pare de créations artistiques originales. Parmi elles, l'exposition "Carcasses", des deux artistes Christelle Godebout et Catherine Chaux. Ce projet met en scène des carcasses de voitures mobiles qui animent le jardin au gré du vent et des grincements.

Des photos de carcasses de voitures rongées par la rouille et la végétation en plein jardin de granit, c'est le projet original porté par l'association Fragments basée à Marc-la-Tour.

Du mouvement dans un jardin immobile 

Pour insérer au mieux ces photos de carcasses dans le jardin des sculptures de granit, les deux artistes ont fait le choix de les rendre mouvantes. Installées sur des structures métalliques, les photographies grincent au gré du vent comme des girouettes.

On voulait retrouver ces carcasses dans la nature donc il fallait qu'elles soient mouvantes et pas figées comme des photos sur un mur.

Christelle Godebout, Phil O Good, peintre et philosophe

Pour trouver la dizaine de carcasses abandonnées, les deux artistes ont sillonné les bois corréziens pendant près de trois ans à la recherche des meilleures ferrailles.

Aérer un jardin de granit

S'il a été choisi d'installer ces structures dans ce jardin, c'est aussi pour créer une émotion aux côtés des statues de granit, matériau local à Marc-la-Tour depuis plus de 30 ans.

"Ces couleurs, ces formes dans la nature, c'est quelque chose qui transporte", ajoute la peintre Catherine Chaux. Après les avoir repérées, les deux artistes ont aménagé les carcasses avec des figurants pour y créer de nouvelles histoires. 

Des visites guidées gratuites sont prévues les dimanches 2, 9 et 16 juillet à 10h sur rendez-vous. 

Une rencontre à ne pas manquer avec l'auteur et sculpteur, Pierre Bergounioux, se tiendra le 8 juillet à 15h dans la salle des expositions de Marc-la-Tour.