Cet hôtel mythique, qui a hébergé des personnalités comme Hillary Clinton ou Johnny Hallyday, rouvre ses portes à Corrèze

Il s'appelle désormais le Prieuré. Après trois ans et demi de fermeture, l'hôtel de la Seniorie sur la commune de Corrèze (19), a rouvert début mai.

Au bar de l'hôtel, c'est le calme plat. Les premiers clients sont arrivés début mai, une poignée seulement, un démarrage en douceur pour finaliser les derniers rafraîchissements.

On attend encore des meubles pour affiner la décoration. 

Marc Roussel, co-propriétaire de l'hôtel "Le Prieuré" (anciennement Seniorie)

Codirigeant d'une chaîne d'hôtels indépendante, Marc Roussel est l'un des quatre nouveaux propriétaires de l'établissement. Charmé par le lieu et conforté par une solide étude de marché, ce Corrézien mise sur une décoration sobre et des prix abordables.

"On essaie de rendre l'hôtel plus décontracté avec un esprit cosy et convivial sans forcément de formalisme, explique Marc Roussel. Que les gens ne soient pas effrayés par le côté imposant de cet hôtel. Il a une histoire, il a une richesse. On va essayer de faire en sorte que les gens se sentent le mieux possible."

Des hôtes illustres dans ses chambres

Fleuron de l'hôtellerie Corrézienne, l'ancien 4 étoiles a hébergé des personnalités comme Hillary Clinton ou Johnny Hallyday. Sa pensionnaire la plus fidèle, Claude Chirac, y avait même sa chambre.

À l'exception du prie-Dieu, la pièce a conservé sa facture classique.

Une de ses caractéristiques, c'est qu'elle donne sur le village de Corrèze que Mme Chirac affectionnait tant.

Marc Roussel, co-propriétaire de l'hôtel "Le Prieuré"

Avec ses vingt-neuf chambres et son restaurant bistronomique, le Prieuré vise une clientèle de loisirs comme d'affaires. Pour le maire de Corrèze, c'est un complément haut de gamme bienvenu dans l'offre touristique locale.

"Ce qui est important, c'est le restaurant, précise le maire de Corrèze Jean-François Labbat. Monsieur Roussel lance un restaurant ouvert le soir et le midi à l'ensemble de la clientèle et pas que de l'hôtellerie. Ça pour notre territoire, c'est très important."

Reste à remettre en eau les fontaines et surtout lancer la communication en ligne pour permettre au Prieuré de se faire un nom dès sa première saison.

Un établissement qui fait peau neuve et rejoint la liste réduite des hôtels haut de gamme à l'instar de la Chapelle Saint-Martin à Nieul, le Joyet de Maubec à Uzerche et l'Étoile de Pompadour.

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Après trois ans et demi de fermeture, l'hôtel de la Seniorie à Corrèze, a rouvert début mai. Un établissement qui, en ses murs, a hébergé des personnalités telles Hillary Clinton, Johnny Hallyday ou Claude Chirac. Intervenants : Marc Roussel, co-propriétaire de l'hôtel "Le prieuré" - Jean-François Labbat, maire (divers gauche) de Corrèze. Équipe : Julie Radenac, Tania Gomes, Nicolas Colombeau. ©FTV

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité