L'Institut du Service Civique réunit ses lauréats en Corrèze

70 jeunes remarqués pour leur engagement et leur motivation pendant leur Service Civique se sont réunis, ce samedi, à Bugeat (Corrèze), à l'initiative de l'Institut du Service Civique.

Ils ont des profils et des parcours différents mais ont en commun le Service Civique. 70 jeunes, dont l'engagement et la motivation durant ce programme favorisant l'insertion des jeunes ont été particulièrement forts, se sont réunis pour un séminaire, ce samedi, à Bugeat (Corrèze). Cette rencontre était à l'initiative de l'Institut du Service Civique.

Le rôle de cet organisme, qui distingue chaque année des volontaires assidus, est d'aider ces jeunes à consolider les qualités révélées pendant le Service Civique. Une fois leur volontariat terminé ces lauréats sont choisis par l'Institut du Service Civique et bénéficient d'un accompagnement personnel et financier. L'organisme soutient leur projet, les aide à trouver du travail et à entrer dans certaines grandes écoles. Il s'agissait de la troisième promotion distinguée par cette entité.

Un développement croissant 

"Un lauréat nous coûte entre 4000 et 5000 euros par an en moyenne. Nous sommes financés essentiellement par des fondations, des mécènes, des particuliers et des entreprises qui considèrent qu'il est important de valoriser l'engagement", a expliqué Martin Hirsch, président de l'Institut du Service Civique, venu à la rencontre de la promotion 2015. Selon lui, l'Institut du Service Civique et ses classes de volontaires sont appelés à se développer. La première promotion comptait 150 lauréats en 2012. Ils sont 400 cette année et seront 1000 en 2017.  

VIDEO - L'Institut du Service Civique réunit ses lauréats en Corrèze

durée de la vidéo : 00h01mn51s
Reportage de Caroline Huet et Margaux Blanloeil. Montage : Sophie Spielvogel ©INA

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité