• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Meymac : les laboratoires Salem placés en liquidation judiciaire

© F3Limousin
© F3Limousin

L'entreprise pharmaceutique Salem a été placée en liquidation judiciaire ce 22 septembre 2015. Se pose désormais la question de l'avenir de ce site. Les salariés ne croient en une reprise qu'avec l'intervention de l'Etat. François Hollande pourrait se pencher sur le dossier.

Par Hélène Abalo

L'usine de médicament Salem installée à Meymac emploie 37 personnes. L'entreprise a été placée en liquidation judicaire ce 22 septembre 2015. Des repreneurs se sont manifestés mais selon les salariés, une potentielle reprise ne se fera qu'avec l'aide de l'Etat.

Un appel à François Hollande

Alors justement, une intervention de l'Etat, le Figaro qui évoque cette possibilité. Dans un article paru au matin du 22 septembre 2015 sur son site internet, et avant même la décision du tribunal de commerce,  le quotidien évoque une possible intervention de François Hollande dans le dossier. Lors de sa visite dans le département, le 18 septembre 2015, le chef de l'Etat aurait été interpellé par des élus du secteur pour le "supplier d'agir" rapporte le Figaro. Réponse du président : "(il) devrait demander au ministre de l'Économie de se tourner vers Patrick Errard, président du Leem, le syndicat des fabricants de médicaments". 

De son côté, le préfet de la Corrèze a lui aussi était saisi de la question, c'était au début du mois de septembre lorsque l'ancien député européen et conseiller municipal de Meymac avait adressé à Betrand Gaume une lettre lui proposant une table ronde sur la situation de Salem.

L'entreprise pharmaceutique de Meymac appartenait autrefois à l'entreprise Bristol-Myers Squibb. Le site avait été repris en 2010 par un entrepreneur algérien. Il était alors question de produire des cachets vers l'Afrique du Nord mais cette reprise soldée par un échec. Le dépôt de bilan avait été prononcé en avril 2015.



VIDÉO

Lieux : Maymac (19)
Intervenants :

  • Philippe Brugère maire de Meymac
  • Eric Seintrenie, responsable Méthode et Industrialisation chez Salem
  • Jean-Louis Nesti, président de la CCI Corrèze

Reportage : Marion Blanchais et Julie Radenac

Les Laboratoires Salem liquidés
22/09/2015

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La vie en autarcie en Haute Lande au 19e siècle

Les + Lus