A la recherche des oubliés de l’histoire en Corrèze

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Petit

14000 soldats corréziens sont morts lors de la guerre 14-18. Certains ont été oubliés sur les monuments aux morts. L’association de généalogie en Corrèze tente de les répertorier.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
10% de la population masculine corrézienne a disparu lors de la guerre 14-18. La plupart de ces hommes sont morts au champ de bataille. Mais ils ont parfois choisi de déserter et ont été fusillés pour l’exemple. Certains étaient tellement désespérés qu’ils ont décidé de mettre fin à leurs jours. Et puis d’autres sont morts dans de banals accidents lors de permissions.

Tous les soldats décédés, appelés à défendre la patrie n’ont donc pas été répertoriés. Leur nom n’apparait parfois pas sur les monuments aux morts. Ce sont des oubliés de l’histoire.

L’association généalogie en Corrèze s’est donnée pour mission de les répertorier. Un recueil de 3700 pages est en préparation. Il est le fruit de plus de 3 ans d’un travail patient et acharné.

20 généalogistes amateurs ont décortiqué et croisé les archives militaires et registres d’état civil. On connaît désormais l’âge, la profession et les circonstances du décès de chacun des soldats.

Le recueil sortira officiellement le 29 Septembre.