Sur la route, gare aux chevreuils !

Les chevreuils se retrouvent à déambuler sur les routes
Les chevreuils se retrouvent à déambuler sur les routes

Ces derniers jours, de nombreux accidents se sont produits à cause de chevreuils sur les routes. Cette présence, fréquente à la campagne, est accrue à cette période de l'année, notamment en Corrèze. La vigileance est recommandée pour les automobilistes.

Par Noëlle Vaille

Ces derniers temps, le phénomène se produit quasiment tous les jours : des chevreuils qui surgissent sur la route, entrainant parfois des collisions plus ou moins graves.
Ainsi le dimanche 14 avril, sur l’Autoroute A20, à hauteur de Salon-la-Tour, en Corrèze, un accident entre une voiture et une moto a été causé par un chevreuil qui traversait les voies. La collision a fait deux blessés graves.
Un autre accident matériel impliquant un chevreuil s'est produit ce jeudi 25 avril sur l'A20 à hauteur de l'échangeur de Noailles, toujours en Corrèze.

Sur l’Autoroute A20, les services techniques sont régulièrement contactés par la gendarmerie de la présence d’animaux sur les voies.
A chaque fois, une équipe d’astreinte intervient. Mais, les agents qui ne sont pas habilités à tirer ou à capturer les animaux, ne peuvent que tenter de les faire fuir.

Ce matin encore, jeudi 25 avril, un chevreuil était signalé à nouveau sur l’A20, en Corrèze.
L’une des explications de cette recrudescence, vient de la substance produite par les bourgeons de certains arbres dont sont très friands les chevreuils. Ils en ingurgitent au point de s’en rendre ivres et se retrouvent ainsi à déambuler sur les routes, complètement désorientés.

La gendarmerie recommande aux automobilistes d’  « être encore plus vigilants, notamment à la tombée de la nuit et au lever du jour ».

La situation devrait s’améliorer avec la pluie de ces derniers jours et l’apparition des feuilles sur les arbustes, nourriture toute aussi prisée par les cervidés, mais sans effet secondaire.
 

Sur le même sujet

Les + Lus