ENTRETIEN. Festival d'Avignon : Baptiste Ventadour part à la conquête d'un nouveau public avec une série de concerts

Plus sur le thème :

Durant tous le mois de juillet 2023, le chanteur et guitariste folk d'Ussel, Baptiste Vantadour, jouera tous les soirs, sur la scène du théâtre de l'Arrache-Cœur, lors du Festival d'Avignon. Une consécration et un coup de projecteur, à l'aube de la sortie de son second album.

Avec ses cheveux en bataille et sa bouille d'adolescent, Baptiste Ventadour quitte son Limousin natal, pour jouer, tous les soirs du mois de juillet 2023, au-devant de la scène du théâtre de l'Arrache-Cœur, à l'occasion de la 77e édition du Festival d'Avignon.

À seulement vingt-quatre ans, celui qui vient du "rock et de la chanson française" s'apprête à dévoiler son second album. Son dernier titre "Nos années perdues", sorti au mois de mai 2023, se détache complètement de l'ambiance festive de son premier album "Pour la beauté du geste" (2022) pour dépeindre davantage notre société. "Cette chanson marque pour moi le début de quelque chose. Elle parle de notre époque, de la forme de naïveté que l'on doit y garder et de liberté", peut-on lire sur le compte Instagram de Baptiste Ventadour. 

Vingt-deux soirées pour découvrir un nouveau public 

Baptiste Ventadour vient tout juste de poser ses valises à Avignon. Il découvre de ses propres yeux, ce que ses copains, lui relatent depuis toutes ces années. "On me disait que c'était vachement sympa, qu'il y avait une belle ambiance et que c'était fatigant parce que l'on joue tous les jours", se souvient-il avant d'ajouter, "il y a un côté un peu prenant à faire Avignon, mais on fait plein de rencontres. Juste en me baladant en ville, c'est vrai que j'ai croisé plein de gens, il y a des spectacles partout, c'est le bordel, mais c'est un joyeux bordel !".

Il y aura donc de la chanson française entre les murs d'un théâtre. Une belle occasion pour Baptiste Ventadour de rencontrer des programmateurs, mais aussi de conquérir un nouveau public, lors des vingt-deux soirées programmées dans ce théâtre de 90 places.

"Sur ce deuxième album, j'ai envie d'être ancré dans mon époque" 

Un mois de scène au Festival d'Avignon, un album sorti en 2022, et un second déjà en préparation. La folie Ventadour n'en finit plus, sans oublier sa dernière chanson "Nos années perdues" fraîchement sortie, au mois de juin 2023, sur toutes les plateformes de streaming. Si l'artiste corrézien se réjouit déjà de la diffusion de son dernier titre "dans plein de petites radios", "beaucoup de gens aiment le titre et ça, c'est super bon signe !", reconnait Baptiste Ventadour. 

Un titre qui change de rythme, pour parler de notre époque."Je trouve que l'on est vraiment dans une époque particulière où l'on présage un peu la fin du monde. Il y a un peu de bordel de tous les côtés, et en même temps, on essaye de garder de l'espoir, d'avoir des projets et continuer d'avancer. C'est une chanson qui parle aussi du passé, d'une période où l'on a tous été coincés et confinés. Ça nous a rappelé que notre liberté était importante", livre le jeune Corrézien de vingt-quatre ans.

Après la prochaine guerre mondiale on sortira les cymbales et on ira courir à poil au milieu des festivals.

Baptiste Ventadour

Dans "Nos années perdues"

Cette dernière chanson parle des gens, avec les gens. Baptiste Ventadour a invité ses fans à lui envoyer des vidéos de leurs plus beaux souvenirs, "un moment qui leur rappelait quelque chose et qui leur donnait de la force", précise-t-il. Avec la centaine de vidéos reçues, il a pu réaliser un montage, publié sur ses réseaux sociaux. 

"Je n'ai jamais eu autant de bons retours sur un titre et je sens que le label est motivé. Je ne me sens pas fermé professionnellement comme ça l'a été pendant le Covid. Je sens qu'il peut se passer quelque chose !", sourit Baptiste Ventadour.

Une belle montée en puissance pour ce Corrézien, qui a découvert la musique aux côtés de son frère.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité