Sur les pas de Simone de Beauvoir en Corrèze

L'auteure du "Deuxième Sexe" a passé ses vacances d'été jusqu'à l'âge de 21 ans au château de Meyrignac, près d'Uzerche. Elle y a nourri son esprit libre de future figure du féminisme. A Uzerche, sa mémoire est partout.
La propriété de Meyrignac appartenait au grand-père de Simone de Beauvoir.
La propriété de Meyrignac appartenait au grand-père de Simone de Beauvoir. © F3 Limousin
"Aujourd'hui encore, des Américains traversent spécialement l'Atlantique pour venir voir cette vue sur le catalpa, dans le jardin de la maison de Meyrignac." - Martial Dauriac, petit neveu de Simone de Beauvoir

Le catalpa, cet arbre devenu célèbre, car décrit dans "Mémoires d'une jeune fille rangée", le roman autobiographique de Simone de Beauvoir :
"Après les effusions familiales et le petit déjeuner, je m'asseyais sous le catalpa devant une table de fer, et je faisais mes devoirs de vacances."

La jeune Simone a passé ses vacances d'été dans cette propriété bourgeoise, sutuée sur la commune de Saint-Ybard près d'Uzerche, qui appartenait à son grand-père.
C'est aujourd'hui son petit neveu, Martial Dauriac, qui est chargé d'entretenir la demeurre, et la mémoire de son illustre aïeule.
"Elle avait une liberté ici, qu'elle n'avait pas à Paris", raconte-t-il, "Elle avait sa chambre, elle lisait ce qu'elle voulait, et surtout elle n'avait pas ses parents sur le dos. Meyrignac, c'est certain, lui a appris beaucoup de choses sur la liberté, la sexualité, les animaux..."

C'est en Corrèze aussi qu'à l'âge de 21 ans, elle décide de s'affranchir de la religion et des conventions de son temps en découvrant l'amour et la sexualité avec Jean-Paul Sartre...
 

Pas de livres genrés à la médiathèque d'Uzerche


Cette figure du féminisme a donné son nom à la médiathèque d'Uzerche, où l'on s'attache à cultiver sa mémoire.
"Ici, on essaie de ne pas acheter de livres genrés, pas de magazines pour les filles ou d'encyclopédies pour les garçons, mais des livres et des documents pour tous", explique Anne Suchaud, la responsable de l'établisseement.
Dans les rayons, on trouve l'intégrale des 28 oeuvres de l'auteure, mais aussi un large panel de romans et essais féministes. Ce sera d'ailleurs un des thèmes privilégiés lors des 8 rendez-vous proposés en octobre pour les 20 ans de la médiathèque.

A Uzerche, la mémoire de Simone de Beauvoir est partout. Un circuit de 4 kilomètres, jalonné de panneaux, propose de revenir sur les lieux qui ont marqué son enfance en Corrèze.
Ses idées, son combat, ont inspiré la politique locale, notamment à travers l'ancienne maire d'Uzerche Sophie Dessus, petite cousine de Simone de Beauvoir. "Avec Sophie, depuis 1995, nous avons toujours eu des listes avec la parité, bien avant que cela devienne obligatoire en 2014", raconte Jean-Paul Grador, son successeur à la mairie.
Une précurseure, donc, qui s'est éprise de liberté sur ses terres corréziennes...
 
Sur les pas de Simone de Beauvoir en Corrèze...


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres souvenir histoire