La Vézère, écrin du canoë-kayak

Jusqu’au lundi 10 juin, Treignac, en Corrèze, accueille une manche de la Coupe du Monde de canoë-kayak de descente. Des épreuves sur la Vézère, considérée comme l’un des trois plus beaux sites mondiaux par les spécialistes !
 

La "Gougeonière", l'une des nombreuses difficultés proposée par la Vézère aux compétiteurs de la manche de Coupe du Monde de descente, qui se tient ce week-end à Treignac.
La "Gougeonière", l'une des nombreuses difficultés proposée par la Vézère aux compétiteurs de la manche de Coupe du Monde de descente, qui se tient ce week-end à Treignac. © Franck Petit/France3 Limousin
Site des tous premiers Championnats du Monde de kayak en 1959, Treignac offre, selon les spécialistes, l’un des trois plus beaux parcours naturels au monde pour le canoë-kayak, les deux autres étant en Espagne et en Slovénie.

Pour cette manche de la Coupe du Monde de descente, quelques cent dix athlètes, venus de dix-sept nations et quatre continents vont s’affronter, principalement sur la descente classique, de six kilomètres, et sur la descente sprint de six cents mètres.

Au menu, quelques difficultés majeures, comme la « Gougeonière », ou les « Serpents ».
« Momo », kayakiste vétéran de 65 ans, qui pratique la Vézère depuis près de 40 ans, nous la fait découvrir.
Les points "chauds" de la Vézère



Mais ces épreuves ne vont pas sans poser quelques problèmes…
En effet, pour garantir un débit constant de 15m³/s, pour chaque concurrent, il a fallu procéder à plusieurs lâchers d’eau, une mise en eau progressive, pour ne pas surprendre les usagers de la rivière. Elle a tout de même vu au final son débit multiplier par 30 !
Ce que déplore fortement la Fédération de Pêche de la Corrèze, craignant pour les conséquences sur le milieu aquatique. Mais pour limiter l’impact, il aurait fallu décaler ces championnats en septembre, ce qu’a refusé la Fédération Internationale de canoé kayak, maîtresse du calendrier.

Des problèmes qui, c’est à souhaiter, se résoudront mieux à l’avenir. Treignac doit en effet accueillir une nouvelle manche de Coupe du Monde en 2021 et surtout les Championnats du Monde de la discipline en 2022 !
 
Lâchers d'eau sur la Vézère avant la coupe du monde de Canoë à Treignac
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canoë-kayak sport sorties et loisirs environnement société