Cet article date de plus de 4 ans

Les travaux démarrent pour le Pôle Viandes Locales de Bourganeuf ... une structure unique en France

À l'heure des scandales autour du traitement des animaux dans les abattoirs, le respect du bien-être animal est au coeur de ce projet de Pôles Viandes à Bourganeuf en Creuse. Les premiers coups de pioche viennent de démarrer. 


Éviter à tout prix la souffrance animale, c'est l'une des exigences incontournables de ce pôle viande. • Intervenants : Guillaume Betton, PDG S.A.S. Pôle Viandes Locales. Elisabeth Lécrivain, ethologue - chercheur à l'INRA. Philippe Redon, restaurateur à Limoges ©France 3 Limousin
Ce projet a germé dans l'esprit d'un groupe d'éleveurs il y a 10 ans déjà. L'objectif est de pratiquer la vente directe et les circuits courts. 
Un abattoir, une salle de découpe et de transformation sont en cours de construction. Ce concept est unique en France par sa conception et ses exigences éthiques.

Eviter à tout prix la souffrance animale, c'est l'une des volontés incontournables de ce pôle viandes. Les agents opérateurs de l'abattage auront des cadences de travail beaucoup moins exigeantes que dans des abattoirs classiques. L'intérêt est de prendre le temps d'effectuer au mieux les gestes d'étourdissement.

La philosophie de ce projet paraît aujourd'hui avant-gardiste

L'objectif est également de créer le tout premier label d'abattage éthique en France.
L'ouverture de ce Pôle Viandes Locales à Bourganeuf est envisagée pour l'automne 2017.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie