Creuse : la présidente du Conseil départemental demande un arrêté de calamité agricole

Publié le Mis à jour le
Écrit par Louis Mbembe
Valérie Simonet, présidente du conseil départemental de la Creuse
Valérie Simonet, présidente du conseil départemental de la Creuse © PASCAL LACHENAUD / AFP

Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse, a rédigé une lettre adressée au ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll. Elle lui enjoint d'établir un arrêté de calamité agricole en raison de la sécheresse qui s'est abattue sur son département.

Elle a pris sa plus belle plume. Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse, a rédigé et adressé une lettre au ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll. Dans cette missive, rendue publique le 24 juillet, Mme Simonet demande au ministre d'établir un arrêté de calamité agricole en faveur de la Creuse. Parmi les motifs invoqués : le déficit de pluie et la canicule qui ont provoqué un abaissement du niveau général des cours d’eau dans le département qu'elle administre.

"Les niveaux sont aujourd’hui très bas et inférieurs à ceux relevés habituellement à la fin de l’été [... ] Météo-France, malheureusement n’annonce pas d’amélioration de la situation", écrit la présidente du Conseil départemental. "La profession agricole durement touchée par cette situation exceptionnelle ne pourra, sans l’intervention de l’Etat, faire face à ses obligations. Parce que la décapitalisation du cheptel creusois est à craindre ; je vous sollicite pour qu’un arrêté de Calamité Agricole soit établi dans les plus brefs délais", poursuit-elle.

Lettre de Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse au ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.