La charpente de Notre-Dame de Paris à Felletin en Creuse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Mallet avec MCB

Dans le cadre de la reconstruction de Notre-Dame de Paris, le lycée des métiers du bâtiment de Felletin en Creuse présente une maquette monumentale de la charpente ainsi qu'une travée en taille réelle, inaugurée ce lundi 7 décembre.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Une maquette monumentale de la charpente de Notre-Dame de Paris ainsi qu'une travée entièrement reconstituée en taille réelle, il aura fallu plusieurs jours, début décembre, pour assembler à Felletin ces réalisations d'envergure, initiées par la région Nouvelle-Aquitaine.
 

Moi, ça fait 20 ans que je fais ce métier-là. En 20 ans, on en a vu des belles choses mais d'une grandeur pareille, c'est exceptionnel !

s'émeut Jacques Laporte, coordinateur du chantier de Felletin

 
Et ce lundi 7 décembre, cet ouvrage a été inauguré en compagnie d’Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine, de sénateurs, de députés et des représentants des métiers du bâtiment.

Vincent Bergère, professeur et charpentier au lycée Felletin exprime sa fierté : "C'est un très bel ouvrage, je suis fier des élèves et des formateurs qui ont participé."

Deux mois de travail ont été nécessaires pour réaliser cette travée en taille réelle, mobilisant 60 personnes dont une dizaine d'élèves de Vincent Bergère. "Il faut 27 travées comme ça pour la cathédrale Notre-Dame", détaille ce dernier. 

Un immense puzzle

Quatre tonnes de chêne, le bois le plus noble, s'arrachent du sol vers le ciel. Ces panneaux, des fermes dans le langage des charpentiers, ont été taillés, repiqués, réunis par des élèves, apprentis, étudiants, stagiaires, venus de tous les territoires de la Nouvelle-Aquitaine.

Le moindre détail compte.

Je prépare les chevilles avec de la parafine afin que cela rentre mieux dans le bois

explique Théo Ferat, stagiaire au GRETA de Felletin.



Peu à peu, l'édifice prend forme. Aucun droit à l'erreur pour réaliser ce prototype. En haut, chaque pièce doit s'assembler parfaitement.

 
La charpente de Notre-Dame de Paris à Felletin en Creuse

Un savoir-faire au service d'une grande dame

Le lycée des métiers du bâtiment de Felletin fait revivre le grand oeuvre de Notre-Dame de Paris, dont une partie a été ravagée par les flammes en avril 2019.

Depuis 20 mois, jour et nuit, des spécialistes travaillent au sauvetage de Notre-Dame de Paris. Nettoyer puis restaurer et enfin rebâtir. La charpente notamment. 200 mètres cubes de bois. 17 travées.
 
À Felletin, la travée restera, exposée à l'air libre avec son bois qui chante, vibrant témoignage du savoir-faire régional.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité