Creuse : trois personnes interpellées dans un trafic de cannabis, 17 pieds de cannabis saisis

Une enquête de la gendarmerie de Guéret a permis l'interpellation de trois individus soupçonnés d'avoir participé à un trafic de cannabis à Felletin, a informé la police nationale ce jeudi 1er octobre. Ils ont été relâchés dans l'attente des résultats d'analyse : il pourrait s'agir de cannabis CBD.

Les trois individus soupçonnés d'avoir participé au trafic ont été interpellé à leur domicile respectif.
Les trois individus soupçonnés d'avoir participé au trafic ont été interpellé à leur domicile respectif. © CORG de Guéret
Une enquête des gendarmes de la communauté de brigades de Felletin et de la brigade des recherches de Guéret a permis l'interpellation de trois individus impliqués dans un trafic "familial" de stupéfiants à Felletin, dans la Creuse, a-t-on appris ce jeudi 1er octobre.

Le 29 septembre 2020, ces personnes sont interpellées à leurs domiciles respectifs. "Les perquisitions réalisées sur les différentes propriétés, avec l'assistance d'un chien spécialisé de Limoges dans la recherche des stupéfiants, permettent de découvrir de nombreux produits et objets illicites", indiquent les gendarmes.

La gendarmerie a informé que ces arrestations ont été suivies de la saisie de 4,1 kg d'herbe de cannabis et de produits dérivés. Tout l'équipement d'un laboratoire d'extraction et de conditionnement a également été saisi. Les forces de l'ordre ont également confisqué 17 grands pieds de cannabis de plus de deux mètres.

Cela pourrait faire trois ans que ce point est en fonction. Près de 150 kg de cannabis auraient transité sur place. A l'issue de leur garde à vue, ils ont été mis en cause pour trafic de stupéfiants mais également pour "exercice illégal de la pharmacie et de la médecine". Ils ont toutefois été relâchés, selon les informations du procureur : il pourrait s'agir de cannabis CBD, dont la récolte est autorisée en France, mais dont la transformation est interdite.

Les produits saisis ont été envoyés pour des analyses à Toulouse. Les résultats devraient revenir dans trois semaines, voire un mois.

La récolte du cannabis CBD a récemment marqué l'actualité : une mission d'information parlementaire sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis a rendu, mi-septembre, un rapport d'étape concernant l’usage thérapeutique. Un des volets concerne la filière de production : "les conditions de développement d'une filière française".
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers