Éric Corréia réélu à la présidence de l'agglomération du Grand Guéret

Éric Corréia part pour un second mandat. Le candidat malheureux aux dernières municipales a été réélu à la tête de la communauté d'agglomération du Grand Guéret ce 10 juillet 2020. 

Éric Corréia élu pour un second mandat à la tête de la communauté d'agglomération du Grand Guéret le 10 juillet 2020.
Éric Corréia élu pour un second mandat à la tête de la communauté d'agglomération du Grand Guéret le 10 juillet 2020. © Valérie Agut - France 3 Limousin
Deux candidats étaient en lice : François Vallès, 4e adjoint de la maire de Guéret nouvellement élue, Marie-Françoise Fournier et Éric Corréia. Ce 10 juillet 2020, le président sortant a été réélu, à la majorité absolue (33 voix sur 55), à la tête de la communauté d'agglomération du Grand Guéret, dès le premier tour.

Cette élection d'Eric Corréia sonne comme un paradoxe : lors des municipales à Guéret, le candidat de la gauche, était arrivé en tête du premier tour, mais avait du s'incliner au second tour (33 %) face à Marie-Françoise Fournier (35.7 %) avec seulement 83 voix d'écart sur 3 421 votants. 

Les maires des communes de l'agglo ont choisi la continuité et ont décidé de faire confiance à un homme avec lequel ils ont l'habitude de travailler depuis 6 ans. L'échec de la majorité municipale de Guéret pourrait tendre les relations entre la ville centre et les communes périphériques, majoritairement de gauche, alliées d'Éric Corréia. 

Le 1er vice-président est le maire de Saint-Léger-le-Guérétois, il sera chargé du transport et des mobilités. Au total, l'exécutif du Grand Guéret sera composé de 14 vices-présidences et de 5 délégations.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections élections municipales 2020
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter