Françoise Rouby, une championne de tennis originaire de Creuse, catégorie Vétéran

Publié le
Écrit par Jérôme Piperaud
A 57 ans, Françoise Rouby fait preuve d'une motivation sans faille.
A 57 ans, Françoise Rouby fait preuve d'une motivation sans faille. © France 3 Limousin

A la veille de l’ouverture de l’Open BLS de tennis féminin de Limoges, gros plan sur une championne creusoise. A 57 ans, Françoise Rouby est professeure de tennis et membre de l’équipe de France Vétéran. Elle collectionne les médailles.

Elle l’avoue, Françoise Rouby s’est mise au tennis un peu par hasard à l’âge de 9 ans : « Parce que ma sœur y jouait, et parce qu’à Aubusson – d’où je viens – il n’y avait pas beaucoup d’autres sports à faire. C’était tennis ou basket, et le basket ne me branchait pas trop… »

Par hasard peut-être, mais depuis elle s’accroche.
Jeune, elle gravit très vite les échelons : championne départementale, puis régionale. Mais à cette époque, elle ne rêve pas de circuit mondial. Dès l’âge de 14 ans, c’est l’enseignement du tennis qui la motive.
Une passion qu’elle exerce aujourd’hui depuis près de 40 ans au sein des clubs de Guéret et de Felletin. C’est toujours avec la même envie qu’elle transmet son goût pour ce sport aux plus jeunes et aussi aux adultes. Même si, comme elle le reconnait, il n’est pas évident de sortir un champion en Creuse, malgré les talents qui existent : « C’est difficile parce qu’on est loin de tout. Les rassemblements se font au niveau de la Nouvelle Aquitaine, il faut aller à Limoges, Angoulême ou Bordeaux, c’est trop difficile. »

Multi-médaillée

Françoise Rouby n’a pas lâché la compétition pour autant. Elle est régulièrement sélectionnée en équipe de France, en catégorie Sénior ou Vétéran.
En septembre dernier, elle a remporté la médaille de bronze aux championnats du monde en Croatie. Sa 5e récompense internationale, qui trône notamment à côté de sa médaille de championne du monde par équipe.

A 57 ans, la tenniswoman est toujours aussi motivée : « Pour se maintenir à ce niveau, il faut une hygiène de vie correcte et une très grande envie de jouer encore au tennis. Je prends tous mes cours individuels comme si c’était un entraînement personnel. Je cours, je recours et je cours encore après pratiquement toutes mes balles ! »

La championne infatigable s’est déjà fixé un nouvel objectif : les championnats du monde de 2022 aux Etats-Unis, à Miami.

Françoise Rouby, portrait d'une passionnée de tennis originaire de Creuse ©Jérôme Piperaud et André Abalo

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.