"Les coups pleuvaient, j'ai vu la mort en face." Un septuagénaire jugé pour tentative d'assassinat sur son ex-épouse

L'homme de 69 ans doit répondre de tentative d'homicide sur son ex-compagne devant la cour d'Assises de la Creuse. Il lui avait asséné plusieurs coups de couteau en mai 2021 à Saint-Dizier-les-Domaines. Ce mardi 16 janvier, deuxième jour de ce procès, a été consacré à l'audition de la victime, des témoins, et de l'accusé.

Ce deuxième jour d'audience a débuté par l'audition de la victime devant la cour d'assises de la Creuse. La voix tremblante, elle raconte l'agression : le 28 mai 2021, son ex-mari lui assène une dizaine de coups de couteau alors qu'elle se trouve dans sa voiture. Dans un mouvement de défense elle explique avoir saisi la lame : "Les coups pleuvaient, j'ai vu la mort en face".

Au total une quarantaine de points de suture ont été nécessaires pour soigner ses blessures aux mains et à la cuisse.

Âgée de 68 ans, elle avait quitté son mari après des faits de violence conjugale commis en mars 2021, alors qu'ils vivaient dans le Cantal. Condamné par la justice pour ces violences, l'homme a fait appel de cette décision.

La victime souhaitait s'installer auprès de leur fils établi dans la Creuse, c'est là qu'elle se trouvait, à Saint-Dizier-les-Domaines, au moment des faits examinés depuis ce lundi 15 janvier au palais de justice de Guéret.

Une tentative d'assassinat sur fond d'alcool

La consommation excessive d'alcool était un motif de dispute récurrent au sein du couple de retraités. L'auteur reconnaît une alcoolisation parfois massive, mais ponctuelle. La victime parle, elle, d'alcoolisme.

Entendu ce mardi, un des fils du couple a déclaré à la barre : "Ça a toujours été conflictuel entre eux. Quand mon père est alcoolisé, c'est un monstre, il devient incontrôlable".

L'audience s'est poursuivie avec l'audition des témoins, voisins, amis, connaissances, les membres de l'entourage du couple et les personnes qui ont assisté à l'agression. L'une d'elles affirme avoir entendu l'accusé dire à plusieurs reprises "Je vais la tuer".

Depuis 18 h ce mardi 16 janvier, c'est au tour de l'accusé d'être auditionné par la cour.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité