Sécheresse : le département de la Creuse placé en alerte, mise en place de restrictions des usages de l'eau

La Creuse est placée en alerte sécheresse. Les premières mesures de restriction de l'usage de l'eau entrent en vigueur ce 22 juillet 2020. Le lavage des véhicules et l’arrosage des pelouses sont interdits entre 8h00 et 20h00. Le remplissage des piscines est soumis à condition.

La pluie ne tombe toujours pas suffisamment en Limousin, et les prévisions ne poussent pas à l’optimisme.
La pluie ne tombe toujours pas suffisamment en Limousin, et les prévisions ne poussent pas à l’optimisme. © André Abalo/ France 3 Limousin
Depuis ce mercredi 22 juillet, le département de la Creuse est placé en situation d'alerte sécheresse. "Les débits de tous les cours d'eau enregistrent une tendance à la baisse. Les bassins versants les plus touchés sont ceux de la Creuse amont (Felletin), de la Rozeille et de la Gartempe. Cette dernière avait pourtant enregistré un débit égal à 170 % de sa moyenne mensuelle sous l’influence des pluies du mois de juin. L’influence de l’absence des pluies sur les 20 premiers jours de juillet est très nette sur l’ensemble avec des débits qui s’affichent à la baisse avec des valeurs médiocres pour la saison".

Pour éviter toute tension sur les ressources en eau potable et préserver les usages prioritaires, la préfecture annonce les premières restrictions : 
Aucune restriction n'est prise en ce qui concerne l'abreuvement du bétail et les prélèvements pour la production d'eau potable sont soumis à condition. 

L'ensemble des mesures est détaillé dans un arrêté consultable sur le site internet de la préfecture de la Creuse. 

A ce jour, la Haute-Vienne, une partie de la Corrèze et la Creuse sont donc soumises à des restrictions. 




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter