Journée de la laïcité à l’école : "Les élèves sont mobilisés", témoigne une proviseure à La Souterraine

Ce mercredi 9 décembre est la journée de la laïcité à l’école. Ainsi, toute cette semaine, l'Education nationale organise des manifestations dans les établissements scolaires dans un contexte particulier, presque deux mois après l’assassinat du professeur Samuel Paty. 
La cité scolaire de Raymond Loewy, en Creuse, mobilisée pour cette journée de la laïcité à l'école, mercredi 9 décembre 2020.
La cité scolaire de Raymond Loewy, en Creuse, mobilisée pour cette journée de la laïcité à l'école, mercredi 9 décembre 2020. © France Télévisions
"Ici, nous sommes dans une cité scolaire de la sixième au Master 1. Nous avons saisi cette opportunité de la journée de la laïcité pour mener des actions qui permettent aux collégiens et aux lycéens de se rencontrer et d’échanger sur le thème de la laïcité et plus largement sur la tolérance et le vivre ensemble", détaille Béatrice Dufour, proviseure de la cité scolaire Raymond  Loewy à La Souterraine, en Creuse. Du 7 au 11 décembre se déroule, en effet, la semaine de la laïcité. Et aujourd’hui, jour anniversaire de la loi de 1905, la journée est dédiée à la laïcité à l’école. Dans ce cadre-là, l'Education nationale organise des manifestations dans les établissements scolaires, dans un contexte particulier : presque deux mois après l’assassinat du professeur d’Histoire Géographie Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), qui a "profondément marqué la communauté éducative", souligne, dans son communiqué, le rectorat de l’Académie de Limoges.

L’ensemble des élèves est mobilisé

Béatrice Dufour, proviseure de la
cité scolaire Raymond Loewy

Des action "tout au long de la semaine"

Toute la journée, cet établissement, comme de nombreux autres de l’Académie tel que le collège du Parc à Saint-Mathieu, près de Limoges, organise des actions de sensibilisation à ce principe, rendu plus concret après la mort de Samuel Paty : "Nous avons beaucoup discuté avec les équipes pédagogiques et éducatives, à l’occasion de l’hommage le 2 novembre au professeur. Les équipes ont réfléchi à donner davantage d’ampleur à cet hommage et à organiser les actions tout au long cette semaine", explique Béatrice Dufour. Du côté des élèves aussi l’intérêt est important d’après la proviseure comme l’illustre la lecture d’une lettre, ce mercredi matin, par une collégienne, en hommage à Samuel Paty.

De son côté, sur son compte Twitter, l’Académie de Limoges a posté des photos de la plantation d’un arbre de la laïcité "pour symboliser les valeurs de la République, au collège du Parc Saint-Mathieu".
Qu’est-ce que la laïcité ?
 "La laïcité est un principe de liberté, liberté de croire ou de ne pas croire", définit, sur son site le ministère de l’éducation nationale. La laïcité garantit la liberté de conscience, selon l’Observatoire de la laïcité, commission consultative française chargée de conseiller et d’assister le gouvernement sur le respect et à la promotion du principe de laïcité. En découle "la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public", toujours d’après la définition de l’Observatoire.

Inscrite dans la Constitution, la laïcité constitue aujourd’hui un des fondements de la République. La laïcité est garante de trois valeurs et principes : la liberté, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses et l’égalité de tous devant la loi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société laïcité religion terrorisme faits divers