Décès d'un bébé à La Souterraine : il s'agit d'une mort naturelle

L'autopsie pratiquée ce matin a révélé que le bébé a été victime d'une mort subite du nourrisson. Le Procureur de la République Guéret a clos l'enquête.

L'autopsie réclamée hier, mardi 10 mai, par le procureur de la République de Guéret, a donc révélé ce matin que la mort du nourrisson n'avait rien de suspect.
Le bébé d'à peine deux mois est décédé d'une mort subite du nourrisson, un syndrôme de mort soudaine du jeune enfant, qui touche environ 500 bébés chaque année en France. C'est la première cause de décès entre un mois et un an.
Dans 90% des cas, l'autopsie ne permet pas d'identifier une cause précise.

Hier matin, les pompiers étaient intervenus dans une habitation de La Souterraine, sur appel des parents.
A leur arrivée, ils avaient trouvé un bébé mort, vraisemblablement depuis plusieurs heures.
Le Procureur de la République de Guéret avait ouvert une enquête.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité