• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Déjantée : clap de fin

Une participante à La Déjantée 2018, enfoncée dans la boue
Une participante à La Déjantée 2018, enfoncée dans la boue

La 7ème édition de la Déjantée, cette course de 12 kilomètres entre passage d'obstacles incongrus et prouesse sportive, a eu lieu en septembre dernier autour du lac de Vassivière. Et c'était le dernier départ, comme l'a précisé son organisateur sur les réseaux sociaux. 

Par France Lemaire

Le parcours du combattant, en pleine nature, c'est peut-être comme ça que l'on pourrait définir la Déjantée ! La course est née en 2012, sur les bords du lac de Vassivière, mais déjà, elle tire sa révérence, et plonge dans la tristesse de nombreux sportifs, friands de ce genre d'épreuves, entre la prouesse physique et la bonne partie de rigolade.

D'ailleurs, sur la page Facebook de l'association organisatrice, ils ont été nombreux à exprimer leur déception de ne pouvoir participer à une 8ème édition. Quelques heures après la publication de la nouvelle, Olivier Capel, le président de "La Déjantée " avait déjà reçu 400 messages de soutien.

 


Même s'il se sent touché par ces commentaires, Olivier Capel ne changera pas d'avis : la Déjantée, c'est fini
 

 

Pas assez de soutien

Car même s'il apprécie ces messages de soutien, il déplore de ne pas avoir reçu ce soutien de la part des institutions, surtout du conseil régional. 

J'ai fait des demandes de subventions, elles n'ont jamais abouti, regrette l'organisateur, il y avait beaucoup de contraintes, et pas assez de reconnaissances des institutions, Olivier Capel

Olivier Capel précise cependant avoir été aidé par la mise à disposition d'une équipe technique et du site, insuffisant à ses yeux. 

La Déjantée, avait aussi perdu en nombre de participants au fil des années, passant de 3000 sportifs sur la ligne de départ à 1500 lors de ces dernières éditions. Une baisse qui s'explique par la multiplication de ce genre d'épreuves sur toute la France.  

  

A lire aussi

Sur le même sujet

Les bonne résolutions à Limoges il ya 50 ans

Les + Lus