Le Bressuirais Hugo Hay sacré champion de France du 5.000m, en hauteur, Sébastien Micheau récolte le bronze

Le Sèvre Bocage Athletic Club (Sbac) est passé par toutes les émotions samedi 26 juin lors des Championnats de France d’athlétisme. Si Hugo Hay a impressionné sur 5.000m en remportant haut la main le titre national, en saut en hauteur, Sébastien Micheau n’a pu faire mieux que le bronze.

© François Ventéjou

Dans la dernière ligne droite, Hugo Hay a de l’avance. Suffisamment pour se permettre d’haranguer la tribune du stade d’Angers où se déroulent les Championnats de France Élite d’athlétisme 2021. À la faveur d’une accélération dans les 500 derniers mètres, le Bressuirais Hugo Hay a remporté le titre national sur 5.000m pour la deuxième fois après celui de 2019. 

Quand en plein virage avant le dernier tour, il accélère, seul Jimmy Gressier arrive à suivre. Un duel qui ne durera pas puisqu’à 200m de la ligne d’arrivée Hugo Hay, sûr de sa force, creuse l’écart et s’en va signer un chrono à 13min 34 et 08 centièmes, à la faveur d’un dernier 500m d’1min 11. Malgré un petit relâchement dans les 50 derniers mètres, il devance de presque 2 secondes Jimmy Gressier, son concurrent principal. Les deux hommes s’en iront représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo qui débuteront le 23 juillet prochain.  

Après sa large victoire, Hugo Hay revient sur sa course : "Mon attaque est un peu un coup de bluff. L’objectif était d’être dans les deux premiers. Mais je vois que Jimmy [Gressier] craque, donc j’y vais. C’est une victoire qui fait plaisir. Elle valide la qualification pour les Jeux olympiques et c’est une bonne séance de travail." Mais le Bressuirais se sent capable de faire mieux. "Au niveau des sensations ce n’était pas terrible. J’avais les jambes lourdes. Je suis en pleine préparation pour les Jeux olympiques en altitude à Saint-Moritz (Suisse)", explique-t-il, le regard tourné vers Tokyo

La déception pour Sébastien Micheau

Le Sbac espérait également un autre titre national le même jour. Il n’en sera rien. Sébastien Micheau, tenant du titre, était pourtant le grand favori du concours de saut en hauteur. Il ne réussira qu’à empocher la médaille de bronze avec trois échecs à 2m16, pourtant loin de son record personnel à 2m23. Dans le concours, c’est Nathan Isnar qui prend le titre de champion de France après avoir passé une barre à 2m19. 

Blessé fin mai à la cheville lors des championnats d’Europe, l’athlète du Sèvre Bocage Athletic Club a ressenti une gêne l’handicapant pour tout son concours. "Les douleurs sont revenues dès le premier saut, j’ai préféré couper court", explique Sébastien Micheau à Ouest France, avec la crainte de voir sa blessure s’aggraver. Une déception pour lui de ne pas avoir pu donner le maximum et défendre son titre de champion de France.

Cette journée du 26 juin aux Championnats de France d’athlétisme est donc contrastée pour le Sèvre Bocage Athletic Club. D’un côté la joie avec la belle performance d’Hugo Hay, de l’autre, la déception pour Sébastien Micheau.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme sport championnats de france d'athlétisme