Deux-Sèvres : un kangourou à nouveau aperçu autour de Reffannes, deux ans après la mort de son mystérieux congénère

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alice Robinet

Plusieurs personnes ont signalé ce jeudi et vendredi 25 juin avoir aperçu un kagourou ou wallaby en divagation autour de Reffannes, dans les Deux-Sèvres. Les pompiers sont partis à sa recherche. Il y a deux ans, un kangourou avait déjà été aperçu puis retrouvé mort dans la commune. 

Un drôle d'animal a été aperçu par plusieurs personnes, ce jeudi et vendredi 25 juin, sur la commune de Reffannes, dans les Deux-Sèvres. Il s'agirait d'un kangourou, ou wallaby, selon les descriptions des témoins. 

Alertés, les pompiers ont tenté de le localiser ce vendredi, à l'aide d'un drone, sans succès. C'est les agents de l'OFB, l'office français de la biodiversité, qui doivent maintenant prendre le relais de cette traque au kangourou. 

"Il a d'abord été signalé hier à Baulieu-sous-Parthenay, puis ce matin à Reffannes. Il doit probablement suivre la Vonne (un rivière ndlr)" précise le maire de Reffannes, Michel Roy, contacté par téléphone. 

L'élu indique avoir fait posé des panneaux d'avertissement sur les routes de sa commune, sur les consignes des gendarmes, afin d'éviter tout accident. 

Kangourou de Reffannes, le retour d'un mystère...

Il y a deux ans, en 2019, un kangourou ou wallaby avait déjà été signalé autour de Reffannes, suscitant l'étonnement des habitants. 

Alors qu'il se promenait depuis plus d'un mois sur le territoire de la commune, il avait finalement été retrouvé mort, victime d'une collision avec une voiture. Alors soyez prudents si vous circulez dans le secteur ! 

"Lorsque nous avions retrouvé l'animal mort il y a deux ans, les agents de l'OFB nous avaient dit qu'il n'était ni pucé ni tatoué", indique le maire de Refannes. "Personne ne s'était manifesté, et sa provenance n'avait pas pu être déterminée". 

Selon l'élu, l'animal devait probablement appartenir à un propriétaire qui n'avait pas d'autorisation de détention d'un tel animal, ce qui explique que personne ne s'était manifesté jusqu'à sa mort. 

 

 

Carte : la commune de Reffannes, au sud de Parthenay