• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Hôpital du Nord Deux-Sèvres : derniers préparatifs avant l'ouverture, le 4 juin

© Alain Darrigrand/France 3 Nouvelle-Aquitaine
© Alain Darrigrand/France 3 Nouvelle-Aquitaine

Après plus de deux années de chantier, le nouvel hôpital du Nord Deux-Sèvres accueillera ses premiers patients début juin. Situé à équidistance de Bressuire, Thouars et Parthenay (dont il regroupera les services), le site de Faye-l'Abbesse a reçu ses premiers équipements médicaux ce 24 avril.

Par V.P. avec Dominique Laveau

Dans une salle aux murs encore vierges, un tunnel IRM dernier cri vient d'être installé. Comme lui, les premiers équipements arrivent au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres (CHNDS), dont les bâtiments viennent tout juste d'être livrés.

L'édifice flambant neuf est impressionnant : les patients pourront être accueillis dans des chambres au "confort ultramoderne", dans lesquelles sont répartis 298 lits, indique le directeur de l'hôpital, André Razafindranaly.


Au service d'une population rurale

Le nouvel établissement de Faye-l'Abbaye, situé au carrefour entre Bressuire, Parthenay et Thouars, réunira les services hospitaliers des trois villes du nord du département. Le CHNDS sera donc à la disposition d'un territoire de 170 000 habitants.

"C'est une population rurale, et les retraites du monde agricole ne sont pas bien importante, note le chef d'établissement. Cette population vieillit et il n'y a aucune raison qu'elle n'ait pas droit aux mêmes soins que la population des métropoles." 

Un recrutement difficile

Malgré l'enthousiasme du directeur, le nouvel hôpital a du mal à recruter : il manque aujourd'hui une dizaine de médecins pour compléter l'équipe soignante. "Il y aura suffisamment de médecins, assure Frédéric Pin, président de la commission des médecins de l'établissement. Mais ce serait vous mentir que de dire que ces médecins ne travailleront pas deux fois le temps normal. Le service sera assuré, mais nous devons nous donner les moyens de revenir dans une situation confortable."

L'ouverture officielle de l'hôpital Nord Deux-Sèvres est prévue dans un mois, le 4 juin 2018. La date marquera l'aboutissement d'un programme de santé publique de près de 90 millions d'euros.

Notre reportage à Faye-l'Abbesse (Deux-Sèvres)


Intervenants : André Razafindranaly, directeur de l'hôpital Nord Deux-Sèvres; Frédéric Pin, président de la commission des médecins de l'établissement.
Reportage : Dominique Laveau et Alain Darrigrand. Montage : Marion Reiler.


Sur le même sujet

Didier Bily, champion de France de 50 m handisport

Les + Lus