BIS, le magazine de la curiosité à Niort avec Jérôme Rouger

C’est à Niort, dans les Deux-Sèvres que nous invite Leïla Kaddour en compagnie de Jérôme Rouger, auteur, metteur en scène et comédien.
Jérôme Rouger avec Leila Kaddour
Jérôme Rouger avec Leila Kaddour © France Télévisions
Jérôme Rouger est originaire de Bressuire. Dans ses one-man-shows humoristiques, il cultive un mélange d’espièglerie, d’impertinence et de poésie dans des mises en scènes aussi inattendues qu’inventives. Il a fait ses débuts dans le théâtre de rue avant de créer sa compagnie La Martingale.
Dans la salle du Moulin du Roc, Scène Nationale à Niort, où il a joué tous ses spectacles, Leïla revient avec Jérôme Rouger sur ses débuts dans le théâtre de rue et sur la création de ses premiers one-man-shows à succès. 
La Sèvre niortaise
La Sèvre niortaise © France Télévisions

En déambulant du Moulin du Roc au Port Boinot, ancienne friche industrielle réhabilitée et tout récemment réouverte au public, Leïla évoque avec Jérôme sa marque de fabrique : l’inventivité dans l’écriture et les mises en scènes de ses spectacles, à chaque fois réinventées, ainsi que son goût pour l’absurde et la parodie (politique, télé-réalité, sondages, experts autoproclamés) qui lui permettent de révéler avec humour les travers de la société contemporaine.
 
Jérôme présente à Leïla, Béatrice Rouvreau, de la Compagnie niortaise des Vernisseurs, qui allie arts plastiques et théâtre. L’occasion d’évoquer le travail de son fondateur le sculpteur Thierry Quitté dont les œuvres délirantes, supports narratifs des mises en scènes, vont faire l’objet d’une exposition permanente dans différents lieux de la ville.
Béatrice Rouvreau et Jérôme Rouger
Béatrice Rouvreau et Jérôme Rouger © France Télévisions
 
Près du Musée du Donjon, Leïla retrouve le célèbre producteur de concerts, Luc Gaurichon. Niortais d’origine, il a commencé sa carrière en tant que vendeur chez un disquaire de la ville, puis DJ dans les clubs de Poitou-Charentes. Il crée en 1972 un tremplin régional de groupes pop à la salle omnisports de Niort qui attire plus de 2000 personnes. Repéré par les labels parisiens, il devient très jeune, le tourneur de plusieurs groupes locaux puis de Jacques Higelin et d’Alain Bashung. En parallèle, il devient le programmateur du festival de jazz d’Antibes où il rencontre Dizzy Gillespie, Oscar Peterson et Keith Jarrett dont il organise les tournées européennes à la fin des années 70. Dans les années 90, il créée sa société Caramba et produit plus de 300 concerts de Joao Gilberto et de Caetano Veloso. C’est lui qui découvre Zaz en 2006 dans un petit club des Halles mais aussi Imany, et le duo de jumelles Ibeyi.
Leïla Kaddour profite de son séjour à Niort pour mettre à l'honneur des artistes et des lieux singuliers qui participent à l'identité de la ville : 

(RE)VOIR LE MAGAZINE

Durée : 52 minutes 
Un magazine coproduit par : France Télévisions / France 3 Nouvelle-Aquitaine / Les films Jack Fébus 
Présenté par : Leïla Kaddour
Diffusion sur :
France 3 Nouvelle-Aquitaine : mercredi 09.12 à 00:00
•3 NoA : mercredi 27 à 21h  jeudi 17.12 à 21:30

Revoir les précédentes émissions de BIS, le magazine de la curiosité
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noa à l'antenne vos rendez-vous culture