Connaissez-vous le Mothais sur feuille ? Au salon de l'agriculture, ce fromage de chèvres brille, dans l'attente de son AOC

durée de la vidéo : 00h02mn19s
Le fromage deux-sévrien, le Mothais sur feuille, pourrait bientôt obtenir une AOC, une appellation d'origine contrôlée. Reportage de Camille Nowak, Pascal Simon et Florent Cavan. ©France télévisions

Déjà protégé sur le territoire européen par une appellation d'origine protégée (AOP), le fromage deux-sèvrien, le Mothais sur feuille, espère dans les mois qui viennent obtenir son AOC, son appellation d'origine contrôlée sur le territoire français.

Au salon de l'agriculture, il se distingue en un coup d'œil par son apparence unique en vitrine et sa saveur. Affiné sur une feuille de châtaignier ou de platane rabattue sur ses côtés, le Mothais sur feuille est un fromage de chèvre singulier. Sa croûte à la cannelure irrégulière dévoile un fromage à pâte molle, fine, au goût très doux. 

Fabriqué avec du lait frais, entier et cru, il tire son nom de la commune de La Mothe-Saint-Héray dans les Deux-Sèvres où, selon l'Agence de l'alimentation de Nouvelle-Aquitaine, il est apparu pour la première fois dans les années 1840.

Première région productrice d'Europe, l'ancienne région Poitou-Charentes est au rendez-vous du salon en attendant l'attribution dans quelques semaines d'une AOC pour le Mothais sur Feuille. Un dossier est en cours d'instruction à l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO).

Le Mothais sur feuille est déjà protégé sur le territoire européen par une appellation d'origine protégée (AOP) obtenue en novembre 2023.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité