Deux-Sèvres : retour aux 90 km/h sur 246 kilomètres de routes départementales

246 kilomètres de routes vont redevenir limités à 90 km/h dans les Deux-Sèvres. / © Josselin Clair/ MaxPPP
246 kilomètres de routes vont redevenir limités à 90 km/h dans les Deux-Sèvres. / © Josselin Clair/ MaxPPP

On pourra désormais rouler à 90 km/h en toute légalité sur certaines routes des Deux-Sèvres. Le département a décidé de relever la vitesse de 80 à 90 km/h sur 246 kilomètres de voies sur les 4.000 dont il a la responsabilité.

Par Christine Hinckel

La loi d'Orientation des Mobilités (LOM) du 26 décembre 2019 donne la possibilité aux départements d'abandonner la limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines routes du réseau secondaire dont ils ont la responsabilité. Après la Charente hier, le département des Deux-Sèvres est parmi les premiers en France à avoir décidé de voter cette mesure.

Il autorise désormais les automobilistes à rouler à 90 km/h sur 246 kilomètres de routes départementales. Cette mesure ne s'appliquera pas à la RN 149.


Des conditions très strictes

Pour pouvoir remonter la limitation de vitesse, les départements doivent respecter des conditions très strictes. Les routes pouvant être concernées doivent être exclusivement des départementales, disposer d'un séparateur central et sur des tronçons de plus de dix kilomètres de long sans intersections, ni traversées de hameaux et ne doivent pas être empruntées par les engins agricoles.
Pour parvenir à délimiter les 246 kilomètres de routes où la mesure sera effective, les services départementaux ont analysé environ 794 kilomètres de voies en prenant en compte des critères d'accidentologie et de logiques d'itinéraires. Le département souhaitait aussi éviter les changements successifs de vitesse maximale autorisée.

Les panneaux à 90 km/h devraient remplacer ceux à 80 d'ici la fin du premier trimestre 2020. Gilbert Favreau, le président du Conseil départemental des Deux- Sèvres indique que le département "a pris cette décision pour permettre aux Deux-Sévriens d'améliorer leurs conditions de déplacement sur le réseau principal tout en bénéficiant de bonnes conditions de sécurité". 

D'autre part, le département a choisi d'abaisser la vitesse à 70 km/h pour les traversées de hameaux et pour certains carrefours repérés comme étant sensibles.

Les axes concernés par la limitation à 90 km/h
  • La D938 entre le Maine-et-Loire et Thouars et entre Thouars et Parthenay.
  • La D743 entre Parthenay et Niort. 
  • La D948 entre Niort et Melle. Après Melle, on conserve le 80 km/h.
  • La D648 (route de Nantes) entre Niort et les limites avec la Vendée.
  • La D650 (route de Saint-Jean-d'Angély) entre Niort et la limite avec la Charente-Maritime.
  • La D950 entre Melle et la limite avec la Vienne (direction Poitiers) et la limite avec la Charente-Maritime (direction Saintes).
  • La  737 entre Melle et La Mothe-Saint-Héray.
  • La D938 ter et la D960 bis qui depuis Bressuire mènent en direction de Cerizay et la Vendée. La D938 ter est aussi concernée en partie entre Bressuire et Thouars.
  • La D759 depuis Mauléon jusqu'à Massais en passant par Argentonnay.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus