Féminicide à Niort : le compagnon de la victime serait passé aux aveux

Selon des sources proches de l'enquête, le compagnon de la victime aurait avoué un geste qu'il qualifie de "passionnel". La quarantenaire avait été retrouvée morte à son domicile niortais, frappée à l’arme blanche. L’homme s’était rendu le lendemain.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Le corps de la Niortaise avait été découvert lundi à son domicile. Très rapidement, les soupçons des enquêteurs s’étaient tournés vers son compagnon qui avait disparu.

Ce principal suspect s’était rendu le lendemain de la découverte du corps, au commissariat de Saintes (Charente-Maritime). Il est entendu depuis. Selon des sources proches de l'enquête, le compagnon de la victime aurait avoué un geste qu'il qualifie de "passionnel".

L'autopsie menée sur cette mère de famille de 44 ans a confirmé la mort violente, par plusieurs plaies à l'arme blanche.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers féminicide société