Se chauffer avec un poêle à granulés pour faire des économies, oui mais la pénurie de pellets se fait sentir

durée de la vidéo : 00h02mn00s
Face à la hausse des couts de l'énergie, près d'un million et demi de foyers français ont fait le choix du poêle à granulés. Mais le marché du pellet est désormais en pleine surcharge. ©France télévisions

Se chauffer oui, mais comment ? Dans l'espoir de faire des économies, beaucoup ont choisi le poêle à granulés. Mais depuis cet été, la pénurie se fait sentir. Le marché est très tendu.

Face à la hausse des couts de l'énergie, près d'un million et demi de foyers français ont fait le choix du poêle à granulés. Mais le marché du pellet est désormais en pleine surcharge.

Les sacs de granulés sont devenus une denrée rare

L’an dernier, une palette de sacs de granulés valait 340 euros. Mais depuis le 1er octobre, elle se négocie 695 euros, cela, en raison de la pénurie. Et malgré la hausse des prix, certaines entreprises ne peuvent plus faire face à la demande. Elles fonctionnent aujourd’hui en flux tendu, sans pouvoir posséder de stock.

Tout ce qui arrive en livraison, c'est déjà vendu aux clients.

Véronique Guignié, gérante d'Aqua Feu

Hausse de l’électricité, hausse du gaz, la demande se tourne donc vers les poêles à granulés, réputés économes en énergie. Mais l’offre, elle, n’arrive pas suivre. Il n'y a non seulement une pénurie de granulés, mais aussi une pénurie de poêles.

Les poêles commandés en avril-mai viennent seulement d'arriver. On va pouvoir fixer une date de pose avec les clients.

Véronique Guignié, gérante d'Aqua Feu

Une crise qui pourrait encore s’aggraver

En cause, il y a d’abord eu les conséquences de la crise du Covid, qui a mis à l’arrêt la production pendant le confinement. Et s’ajoute maintenant un manque de matières premières lié à la guerre en Ukraine.

Sur des modèles très demandés, il est annoncé une date de livraison en juillet 2023. On est plus à préparer l'hiver 2022. Les gens doivent se préoccuper rapidement de celui de 2023, pour avoir leur chauffage.

2,4 millions de tonnes de granulés ont été brûlés en France en 2021. Une consommation qui devrait augmenter cette année de près de 10%, malgré la pénurie.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité