• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bergeracois : 250 postes à pourvoir chez les viticulteurs pour les vendanges

Un vendangeur dans le Bergeracois. / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Un vendangeur dans le Bergeracois. / © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Pour répondre aux besoins importants de main d’oeuvre des viticulteurs, qui ont 250 postes à pourvoir pendant la période des vendanges, un forum de recrutement est organisé à Monbazillac vendredi matin.

Par A.L avec B.Lasseguette

Un forum VITI-ACTIONS est organisé à Mobazillac ce vendredi. Ce sont l'agence Pôle emploi de Bergerac et la section Dordogne de l'Assocation nationale pour l'emploi et la formation en agriculture (ANEFA Dordogne), qui le mettent sur pied, en partenariat avec le lycée agricole et viticole de Monbazillac. Cette initiative existe depuis 10 ans.


Recrutement en direct

 
Les viticulteurs rencontrent en direct des candidats pour constituer leurs équipes. Le rendez-vous est donné depuis 8h15 ce vendredi matin au lycée agricole et viticole de Bergerac sis à Monbazillac (au domaine de la Brie).

Ci-dessous, une annonce parue sur un site d'offres d'emplois. L'annonce précise : pour effectuer les vendanges de liquoreux, récolte en discontinu par passages successifs selon la maturité du raisin.  Durée des vendanges : 3 semaines environ. Pas de possibilité de logement. Local mis à disposition pour le déjeuner. Pour les vendanges de liquoreux, 3 semaines de travail en discontinu par passages successifs selon la maturité des raisins.  Pas de logement possible - local pour le déjeuner à disposition. Démarrage de la saison fin septembre, début octobre.
Une annonce d'emploi saisonnier durant les vendanges en Dordogne parue sur le site Jooble. / © Capture écran site Jooble
Une annonce d'emploi saisonnier durant les vendanges en Dordogne parue sur le site Jooble. / © Capture écran site Jooble
 

Particularité des vendanges à Monbazillac


Les vendanges à Monbazillac ont une particularité qui est aussi une difficulté. Pour effectuer les vendanges de liquoreux, la récolte est discontinue et se fait par passages successifs selon la maturité du raisin. 

Les candidats participeront à une réunion collective, pendant laquelle ils obtiendront les modalités de recrutement, les conditions propres aux vendanges de liquoreux, les possibilités de formation dans le secteur viticole.
 
Ensuite, place aux entretiens de recrutements individuels avec les viticulteurs qui sont venus étoffer leurs équipes de saisonniers. Ce matin, pour 250 offres d'emplois, 100 personnes étaient présentes. La tendance ces dernières années est l'augmentation du nombre de recruteurs et la baisse de candidats...

Par ailleurs de nombreux viticulteurs recrutent également en Gironde.
 

Sur le même sujet

Se loger à Bordeaux lorsqu'on est étudiant devient presque un luxe !

Les + Lus