Dordogne : un chasseur décède après avoir reçu un coup de fusil pendant une battue au sanglier

Publié le
Écrit par Margaux Dubieilh
Illustration
Illustration © Lionel VADAM/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Ce dimanche 28 novembre vers 10h30, un chasseur de 70 ans a été blessé au thorax sur la commune de Campsegret en Dordogne. Il est mort sur le coup. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bergerac pour déterminer les circonstances du drame.

L'accident est survenu sur le lieu-dit Lescale de la commune de Campsegret : vers 10h30, lors d'une battue au sanglier, un chasseur de soixante ans ouvre deux fois le feu alors qu'un animal passe. 

L'une des balles touche son coéquipier, un homme de 70 ans, au thorax. Les pompiers du SMUR sont appelés sur place et tentent de réanimer la victime via un massage cardiaque, sans succès. Le decès est constaté vers 11h. 

Tir direct

Selon le parquet de Bergerac, l'hypothèse de l'accident est privilégiée. Le tireur, en état de choc, a tout de même reconnu que le tir était direct. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame. Le parquet a co-saisi la brigade de recherche de Bergerac et l'Office National de la Biodiversité pour mener des investigations sur le lieu de l'accident. L'auteur du tir sera entendu dans quelques jours. D'après ses analyses sanguines, il n'avait pas consommé d'alcool ou de stupéfiants. 

La victime était originaire de Saint-Félix-de-Villadeix et chassait régulièrement avec ce groupe à Campsegret depuis 2 à 3 ans. 

Accidents en série

Cet accident tragique fait écho à un autre drame mortel qui avait eu lieu en 2016 lors d'une battue au sanglier sur cette même commune. L'ex-maire de Campsegret avait mortellement touché un homme de 28 ans et avait été condamné à un an de prison avec sursis. 

Ce week-end, un autre accident de chasse a eu lieu dans les Landes sur la commune d'Uza. Un homme de 49 ans a été légèrement blessé par un tir de chevrotine, mais après enquête, l'affaire a été classée sans suite. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.