Dordogne : un père libanais condamné à 5 ans de prison ferme pour l'enlèvement de ses deux filles

Le procès d'Alfred Chidiac s'est tenu ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Périgueux. Âgé de 45 ans, l'homme était poursuivi pour avoir enlevé et emmené au Liban ses deux filles, Yasmine et Salomé.

En avril 2018, Alfred Chidiac profite d'un droit de visite pour enlever ses enfants et les emmener au Liban, son pays d'origine. Aujourd'hui installée à Beyrouth, la mère, Clémence Rouher, se bat sans relâche pour récupérer ses deux filles.
  
Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Périgueux a statué. Il a condamné Alfred Chidiac à 5 ans de prison ferme pour non-représentation d’enfants et rétention hors de France en état récidive. Sous le coup d'un mandat d'arrêt international, l'homme devra également verser 300.000 euros de dommages et intérêts à la partie civile. 

Je suis heureuse de voir qu'il y a enfin une sanction pour les agissements criminels du père de mes enfants

Une première victoire pour Clémence Rouher qui continue de mener son combat depuis Beyrouth ; la restitution des enfants à leur mère étant du ressort de la justice libanaise. Une situation douloureuse, aujourd'hui complexifiée par la crise qui agite actuellement le Liban. Une révolte populaire a éclaté le 17 octobre, entraînant même la démission du premier ministre, Hassan Hariri. 
 


Il y a une semaine, Clémence Rouher donnait de ses nouvelles via la page de son comité de soutien. Une vidéo à retrouver ci-dessous: 
 
Une cagnotte pour épauler Clémence Rouher dans ses démarches juridiques est toujours en ligne.