Enfin des médecins à Piégut-Pluviers en Périgord vert

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Jbali

Plus de  médecins pour tout le canton de 6 000 habitants. C'était se que redoutait le village de .Piégut-Pluvier. Mais finalement deux praticiens ont répondu présent, deux médecins espagnols qui ont été recrutés pour combler cette désertification.

Contrairement aux autres départements de la région Aquitaine, le Lot et Garonne et la Dordogne sont particulièrement touchés par le phénomène de désertification médicale. En Dordogne, 50 % des généralistes sont âgés de plus de 50 ans. Leur densité baisse, les départs à la retraite s'accélèrent et les nouvelles installations ne suffisent pas à enrayer la tendance.


Ces difficultés concernent aussi les dentistes, les pédiatres, mais aussi les masseurs kinésithérapeutes, les infimiers.  Pour lutter contre ce phénomène, la nouvelle commission départementale de la démographie médicale et paramédicale (CODEM) vient d'être créée.