• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Fini le gaspillage : la conserverie de Bergerac gère les pics de production des maraîchers

L'atelier des maraîchers permet aux producteurs de valoriser leur surproduction ponctuelle, sans vendre à perte / © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Pascal Tinon
L'atelier des maraîchers permet aux producteurs de valoriser leur surproduction ponctuelle, sans vendre à perte / © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Pascal Tinon

La conserverie de Bergerac, en Dordogne, propose aux maraîchers locaux de rentabiliser leurs excédents de production. Conditionner des produits frais en circuit court, c'est la possibilité pour les producteurs de lisser leur activité et le chaînon manquant pour manger local sans dépendre des saisons

Par Pascal Faiseaux

Comptez 70 €uros pour transformer vos caisses de légumes frais en une centaine de bocaux de soupe... Un calcul rapidement fait lorsque vos légumes frais arrivent en abondance sur un marché saturé.
A Bergerac, L'Atelier des Maraîchers propose ses services aux petits producteurs locaux qui ne disposent ni du matériel, ni du personnel, ni des moyens ou encore du temps pour transformer eux-mêmes leurs légumes frais en conserves. 

La petite conserverie s'est installée dans les anciens bâtiments de l'ESCAT à Bergerac. Un atelier de transformation où les légumes collectés vont être lavés, triés puis découpés avant de subir leur préparation.
Fini le gaspillage, ou la vente à perte pour les producteurs. Ces derniers repartent avec leurs conserves qu'ils pourront proposer toute l'année sur les marchés ou dans leur ferme.
Des légumes transformés par la conserverie pour les maraîchers qui peuvent ainsi lisser leur activité et multiplier leur offre pour leur client / © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Pascal Tinon
Des légumes transformés par la conserverie pour les maraîchers qui peuvent ainsi lisser leur activité et multiplier leur offre pour leur client / © France 3 Périgords - Léa Broquerie & Pascal Tinon

Un circuit court, moins de gaspillage, une meilleure rentabilité pour les producteurs, des emplois dans la conserverie, des consommateurs locaux assurés de manger des conserves uniquement issue des légumes de leurs maraîchers. Et des produits diversifiés, soupes, légumes cuisinés, coulis, sauces, tartinables, compotes, purée : chacun peut demander sa propre recette à la conserverie. Une dizaine de maraîchers sont déjà adeptes de la formule !
L'Atelier des Maraîchers à Bergerac
La petite conserverie permet aux producteurs locaux de conditionner leur production lorsqu'ils ont des excès de stock, pour lisser leur activité tout au long de l'année...  - France 3 Périgords - Léa Broquerie & Pascal Tinon

En savoir plus en cliquant ici 

Sur le même sujet

Au fil du son fait le plein pour la première soirée

Les + Lus