• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les reliques du Bouddha à Saint-Léon-sur-Vézère en Dordogne

© france 3 Aquitaine
© france 3 Aquitaine

Habituellement conservées à la grande Pagode du Bois de Vincennes, actuellement en travaux, les reliques du Bouddha historique sont arrivées dimanche à Dhagpo Kagyu Ling à St-Léon-sur-Vézère en Dordogne. Une grande joie et un grand honneur pour les adeptes du centre.

Par A.H.

Les reliques seront exposées au cœur de l’Institut chaque week-end, afin que les participants aux stages de Dhagpo puissent les voir et méditer en leur présence. Elles seront également exposées dans le temple lors des rituels accomplis les jours de pleine lune. 
Fin décembre 2013, une célébration particulière aura lieu en l'honneur des reliques en présence de Lama Jigmé Rinpoché,  directeur spirituel de Dhagpo Kagyu Ling.

Les reliques du Bouddha


L’histoire des reliques

En Inde, à la fin du XIXe siècle, l’écroulement d’un stûpa (monument funéraire bouddhique) appartenant au clan des Shakya (la famille du Bouddha) permet la découverte de reliques du Bouddha historique, préservées depuis plus de deux millénaires. À cette  époque, l’Inde et la quasi-totalité de l’Asie sont colonisées. Les précieuses reliques sont donc confiées à la Thaïlande, seul pays bouddhiste épargné par la colonisation, et installées au Temple de la Montagne d’Or à Bangkok. En l’an bouddhique 2442 (1898 selon le calendrier occidental), une prédiction révèle que les reliques quitteraient le sol thaïlandais pour l’Occident 111 ans plus tard.
En 2009, soit 111 ans plus tard, les Patriarches thaïlandais, approuvés par la communauté bouddhiste asiatique, décident d'offrir les reliques au monde occidental et de les confier à un pays européen, nouvelle terre d'asile. Leur choix se porte sur la France, pays des droits de l’Homme, et plus précisément sur la ville de Paris, symbole du dynamisme du bouddhisme européen. Les reliques sont officiellement confiées à l’Union Bouddhiste de France, qui en assure la réception et la conservation.

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus