Bernard, une mémoire des poilus en Dordogne

© France 3 Périgords - Elsa Arnould & Clémence Rouher
© France 3 Périgords - Elsa Arnould & Clémence Rouher

Brocanteur et collectionneur, Bernard Dumeige a fait de son métier sa passion. Et vice-versa. Originaire de la Somme, il collectionne depuis l'enfance les traces de la Grande Guerre, au point d'avoir créé un mini-musée dans sa maison d'Eymet.

Par Pascal Faiseaux

Bernard Dumeige, collectionneur passionné de la 1ère guerre mondiale

Difficile d'imaginer meilleure profession que brocanteur pour satisfaire sa passion de collectionneur. Et Bernard Dumeige, un habitant d'Eymet, est animé par ces deux ressorts. Originaire de la Somme, il y a été bercé jusqu'à l'âge de 25 ans par les récits de son grand'père, un ancien poilu qui a connu la Grande Guerre jusqu'à sa démobilisation en 1919...
Les histoires de guerre du grand'père de Bernard Dumeige ont donné l'envie à son petit-fils de collectionner les souvenirs de la grande guerre... / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Clémence Rouher
Les histoires de guerre du grand'père de Bernard Dumeige ont donné l'envie à son petit-fils de collectionner les souvenirs de la grande guerre... / © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Clémence Rouher

Et par les nombreux vestiges qu'il découvrait en tant que gamin dans ces terres lourdement marquées par l'affrontement. 
C'est ainsi qu'est née, avec quelques éclats d'obus, la collection de Bernard. Et depuis, il a gardé pour son propre plaisir tout ce qu'il a pu chiner se rapprochant de la guerre 1914–1918. Les armes, bien sûr, fusils, obus ou baïonnettes, mais aussi les "accessoires", gamelles, musettes, clairons, casques et képis… Des pièces qu'il a mis en scène dans sa propre maison et qu'il commente aux quelques visiteurs qu'il accueille sur demande...

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus