Dordogne : les Gilets Jaunes n'attendent rien des déclarations d'E. Macron

Un Référendum d'Initiative Citoyenne, l'une des attentes des Gilets Jaunes pour qu'enfin ils aient le sentiment que la population soit entendue / © France 3 Périgords
Un Référendum d'Initiative Citoyenne, l'une des attentes des Gilets Jaunes pour qu'enfin ils aient le sentiment que la population soit entendue / © France 3 Périgords

Les déclarations d'Emmanuel Macron prévues ce soir ne changeront rien au mouvement des Gilets Jaunes. Sauf s'il annonce une dissolution de l'assemblée ou sa démission. Les  propos recueillis sur les blocages de Dordogne sont clairs. Les Gilets Jaunes sont déterminés à tenir bien au-delà des fêtes

Par Pascal Faiseaux

On est désormais bien loin des simples revendications sur la hausse du carburant. Le ton se durcit, les revendications se font plus exigeantes... et plus précises aussi. La destitution pure et simple du Président de la République, la dissolution de l'assemblée une hausse substantielle du Salaire Minimum, ou encore la création d'un Referendum d'Initiative Citoyenne pour entendre davantage les demandes des simples citoyens... voici quelques-unes des demandes largement entendues sur les lieux de manifestation aujourd'hui.
 
En Dordogne les gilets jaunes n'attendent rien des déclarations de Macron
Plus déterminés que jamais à tenir, les Gilets Jaunes n'envisagent pas de stopper le mouvement. Et les déclarations du Président Macron ce soir n'y changeront rien... sauf s'il annonce son départ ! Car de plus en plus les revendications portent purement et simplement sur la démission du Président, et la mise en place d'une consultation "horizontale" des citoyens... - France 3 Périgords - Emilie Bersars & Pascal Tinon
Il semble qu'à moins d'un véritable coup de théâtre le mouvement ne soit pas sur le point de s'éteindre, et que les observateurs qui pensaient que les fêtes de fin d'années seraient de nature à essouffler les rassemblements en seront pour leurs frais. 

Dans ce contexte les déclarations télévisées du Président de la République attendues pour ce soir 20 heures pourront difficilement renverser la vapeur...

Sur le même sujet

Les + Lus