Gourmand, authentique et convivial, le marché est un incontournable du tourisme en Périgord

Un terroir se découvre par le toucher, les odeurs, la vue, le goût, les sons, et en partant à la rencontre des habitants. C'est justement cette immersion complète et dépaysante que permet une balade gourmande au marché du coin. Les touristes adorent !

Institution française

Ils existent depuis la nuit des temps,  ils sont dans une multitude de villes et villages, toute l'année, ils résistent aux crises financières, à la grande distribution, à la morosité ambiante et au Coronavirus : impossible d'imaginer une France sans ses marchés. Et encore moins la Dordogne. C'est que, dans le département, la gastronomie est élevée au rang d'art de vivre. Ici les producteurs sont nombreux, variés, de plus en plus bio, et les étals croulent généralement sous des montagnes de pain, fruits et légumes, charcuteries, vins, miel et autres délices aussi frais que locaux.

325 marché en Dordogne : faites votre choix !

Des grands marchés de Périgueux ou Sarlat jusqu'aux petits marchés d'Agonac ou Sigoulès, on en dénombre environ 325 dans le département. Des marchés le plus souvent alimentaires et hebdomadaires, mais aussi de grands rendez-vous, des foires mensuelles, des marchés à thèmes, des marchés bio, des marchés nocturnes ou artisanaux.

Immersion totale

Il y en a pour tous les goûts, et les touristes ne s'y trompent pas. C'est l'un de leur rendez-vous préféré. Le marché, c'est l'occasion de s'immerger complètement dans la culture locale, de partager un moment de vie avec les habitants du cru, de discuter, de goûter des spécialités inédites, et de remplir le cabas de produits made in Périgord qui donneront un petit parfum de vacances à la table familiale une fois de retour à la maison.

Sourire en prime

De l'autre côté de l'étal, on y trouve aussi son compte, évidemment. L'été est une saison propice au commerce, et c'est l'occasion de faire connaître sa production au plus grand nombre. Les producteurs étant fiers de leurs produits, ils soignent généralement leur accueil, n'hésitent pas à faire goûter s'ils le peuvent, et à donner des explications sur ce qu'ils vendent. Exotisme garanti, pour les urbains notamment. Bref, un voyage à part entière pour quelques euros, le prix de la botte de radis étant de plus généralement bien moins élevé ici que dans le rayon bio d'une supérette parisienne.

Une liste des marchés que vous pouvez retrouver dans le département présentée par l'Office de Tourisme.

 

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité